http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/apprendre-a-lire-les-etiquettes/la-liste-des-ingredients-92
19 DECEMBRE 2008 Apprendre à lire les étiquettes

La liste des ingrédients

© L'Observatoire des Cosmétiques

Étudier la composition d'un produit est la seule façon d'apprécier réellement un cosmétique (bien plus exact et précis que la lecture d'un argumentaire ou d'un message publicitaire!). Mais la tâche n'est pas toujours si facile : il faut d'abord bien souvent se munir d'une bonne loupe. Il faut surtout ensuite savoir décoder son langage. Quelques clés pour mieux comprendre la liste des ingrédients...

identifiez vous pour visualiser cet article
Vos réactions [8]
L_equipe_de_ L_Observatoire_des_Cosmetiques
le jeudi 13 mai 2010
Entre obligation et attitude commerciale...

Bonjour. Votre expérience est intéressante ! Stricto sensu, effectivement, la seule obligation que le fabricant doit respecter pour satisfaire aux exigences réglementaires est de faire figurer la liste des ingrédients sur l'emballage de son produit. Ce qui n'empêcherait pas une attitude commerciale positive en envoyant cette liste aux consommateurs qui la demandent... mais aucun texte ne l'y oblige... Dans ce cas, reste Internet, si vous trouvez le produit avec cette liste, ou les forums de discussions comme celui de L'Observatoire, au cas où un autre consommateur aurait le produit chez lui et accepterait de transcrire la fameuse liste ! Bonne chance ! Bien cordialement.

apogee
le jeudi 13 mai 2010
Information due au consommateur

Bonjour, Encore une question de ma part sur le sujet, suite à une mésaventure récente : une marque de produits cosmétiques est-elle tenue ou non de communiquer à un consommateur qui le demande la liste INCI des ingrédients qui composent les produits qu'il propose ? J'ai personnellement tenté cette démarche, et j'ai obtenu la réponse suivante: la liste est disponible sur les emballages des produits ! certes, mais comment faire lorsqu'il n'existe aucun point de vente physique desdits produits à proximité ?? En vous remerciant pour votre réponse :-)

louloute
le jeudi 8 octobre 2009
liste négative d'excipients utilisés en cosmétique

Bonjour. Conseillère depuis 2007 en cosmétique naturel éco-responsable, ma patronne nous a passé une liste(non-exhaustive!) d'ingrédients utilisés en cosmétique qui s'avèrent polluants voire nocifs à la santé et/ou à l'environnement. Pour ma part, la prise de conscience a mis 2 ans!! Mieux vaut tard que jamais: je me suis débarrassée de tous les produits ne provenant pas de ma société! C'est effrayant! Du silicone dans la quasi totalité des produits, des dérivés de la pétrochimie, filmogènes et autres stabilisateurs (PEG, PPG, MEA, DEA, TEA et produits finisant par eth). Chaque consommateur est responsable: tant que nous consommerons de la merde, elle sera fabriquée!! Vous savez parfaitement que ce qui compte avant tout est de faire du chiffre et qu'importe notre santé, celle de nos enfants et l'environnement! Je comprends mieux désormais la révolte de certains, ne les taxons pas d'extrémistes, ils sont malheureusement réalistes. préférons ne pas consommer à mal consommer!

Laurence Wittner
le vendredi 9 janvier 2009
Repère

Bonjour. Vous avez raison, ce n'est qu'un repère approximatif. Le fabricant peut effectivement utiliser le phénoxyéthanol en concentration inférieure à 1 %, et rien ne peut le confirmer sur l'étiquette. Mais on est assuré au moins qu'il n'y en a jamais plus ! Et que tous les ingrédients qui sont placés après lui dans la liste des ingrédients sont dosés à moins de 1 %. Bien cordialement. Laurence Wittner

margot
le vendredi 9 janvier 2009
phenoxyethanol

D'apres votre article on peut se servir de phenoxyethanol comme repere (1%) pour evaluer la liste des ingrediants. Mais c'est une concentration maximale autorise. Comment savoir que le fabricant n'en a pas mis moin que 1%?

Laurence Wittner
le lundi 5 janvier 2009
Le prix d'un produit

Bonjour. Merci de vos encouragements ! Beaucoup de facteurs interviennent dans la détermination du prix d'un produit : la qualité des ingrédients bien sûr, leur origine végétale plutôt que synthétique par exemple, leur origine biologique, leur degré de pureté... (ce qui fait des ingrédients "identiques" au moins par leur appellation officielle ne le sont pas forcément tout à fait...) mais aussi le luxe du packaging, le budget consacré à la publicité et qu'il faut amortir, parfois aussi le coût de la recherche nécessaire à la mise au point de la formule... voire un positionnement par le prix sur le marché. En conclusion, il n'est pas évident qu'un produit au prix élevé soit forcément de meilleure qualité qu'un autre à la formule équivalente. Ce peut être le cas... mais pas toujours ! Nous aurons l'occasion d'y revenir prochainement sur l'Observatoire. Merci de votre fidélité ! Laurence Wittner

apogee
le lundi 5 janvier 2009
qualité des ingrédients

Bonjour, En ma qualité de néophyte mais néanmoins utilisateur attentif (et j'espère éclairé par vos soins ...), je consulte régulièrement les informations publiées ici. Votre article me fait poser la question suivante, qui me taraude depuis un bon moment: pensez-vous qu'à ingrédients identiques, la composition d'un soin à prix élevé reste de meilleure qualité que celle d'un soin moins coûteux ? Comment distinguer tout cela ? En vous remerciant, bon courage pour votre travail de titan !

Laurence Wittner
le dimanche 4 janvier 2009
Une bien longue liste...

Bonjour, bienvenue sur l'Observatoire. Comme vous le dites, la liste des ingrédients cosmétiques est bien longue. Pour répertorier tous ceux qui peuvent avoir des effets indésirables, en termes de toxicité, de risques d'allergies ou d'irritations cutanée, ceux qui sont particulièrement déconseillés aux bébés, ou aux peaux sèches, ou aux peaux grasses, ou... même cette liste est bien longue ! Bref, il faudrait un dictionnaire ! En attendant sa parution, nous vous donnerons au fil des pages de ce site, des articles et des Fiches ingrédients, un maximum d'informations, que nous essaierons de rendre les plus exhaustives et les plus pratiques possibles. Bien cordialement. Laurence Wittner

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [24]
© L'Observatoire des Cosmétiques
30 JUILLET 2014 Apprendre à lire les étiquettes
Les Best-of de l'été : Apprendre à lire les étiquettes

Tout l'été, L'Observatoire des Cosmétiques vous propose un petit retour en arrière sur ses meilleures publications. Si vous les avez ratées, voici la séance de rattrapage pour la rubrique "Apprendre à lire les étiquettes", avec au... [Lire la suite]

©Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
29 AOUT 2013 Apprendre à lire les étiquettes
Les 25 ingrédients à... surveiller

Methylisothiazolinone, Phenoxyethanol, Triclosan, BHT… et bien sûr, Parabens! Les ingrédients "polémiques" ne manquent pas en cosmétique. Avec parfois (mais pas forcément toujours) des arguments qui méritent l'attention. Lesquels faut-il... [Lire la suite]

©L'Observatoire des Cosmétiques
2 AVRIL 2012 Apprendre à lire les étiquettes
Made in

On a souvent tendance à comprendre les mentions qui figurent sur les étiquettes des cosmétiques de façon globale, et à leur donner la signification que le bon sens commande. Cela peut conduire à quelques mauvaises interprétations, ou à... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
29 MARS 2012 Apprendre à lire les étiquettes
La mention "Non testé sur les animaux"

Voici une mention, qui, à première vue, paraît suffisamment explicite, soulignant que le fabricant n'a pas eu recours à des tests pratiqués sur des animaux pour s'assurer de la tolérance ou de la sécurité sanitaire de son produit. Mais... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
27 DECEMBRE 2011 Apprendre à lire les étiquettes
La mention "Non comédogène"

Intéressante, cette mention, sur l’étiquette d’un cosmétique! Car qui a envie d’un produit pouvant provoquer ou favoriser l’apparition de comédons? Mais que garantit réellement cette allégation? Comment faut-il... [Lire la suite]

©L'Observatoire des Cosmétiques
16 FEVRIER 2011 Apprendre à lire les étiquettes
Hydratation des couches superficielles de l'épiderme

C’est une mention qu’on a l’habitude de voir sur nos étiquettes de cosmétiques… sans toujours y prêter réellement attention et sans non plus s’interroger sur sa réelle signification. Que veut-elle dire, en fait?Pourquoi... [Lire la suite]

3 DECEMBRE 2010 Apprendre à lire les étiquettes
Un Flashcode sur un cosmétique, ça sert à quoi ?

Il s’appelle communément Flashcode (surtout en France), mais aussi code QR ou Datamatrix… c’est le petit frère de notre vieux code barre, mais en deux dimensions, également qualifié de code barre intelligent. Et après les journaux, les... [Lire la suite]

©Thinkstock /L'Observatoire des Cosmétiques
11 OCTOBRE 2010 Apprendre à lire les étiquettes
Quelle valeur accorder au brevet en cosmétique ?

"Brevet déposé, Brevet international, Brevet exclusif, Actif breveté"… La mention d’un brevet apparaît, au bon vouloir du fabricant, bien en évidence dès le devant de l’étiquette d'un produit cosmétique, parfois sous forme... [Lire la suite]

© Stockbyte - Thinkstock
24 SEPTEMBRE 2010 Apprendre à lire les étiquettes
Aérosols : des cosmétiques pas comme les autres

On utilise souvent son déodorant ou sa mousse à raser comme tous ses autres cosmétiques, on les emmène en voyage (y compris dans les coffres parfois surchauffés des voitures en été), on les range comme (et où) on peut, on les jette une fois... [Lire la suite]

©L'Observatoire des Cosmétiques
29 AOUT 2010 Apprendre à lire les étiquettes
La fonction d'un cosmétique

La fonction d'un produit est en quelque sorte son indication:ce à quoi il sert et à qui. La réglementation précise que cette information doit figurer lisiblement et visiblement dès l’étiquette extérieure des cosmétiques.... [Lire la suite]