http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/tendances/nutricosmetique-la-beaute-autrement-4552
12 JUIN 2017 Tendances

Nutricosmétique, la beauté autrement

Crèmes, gels, lotions… Tels sont les formats canoniques des cosmétiques auxquels l’industrie cosmétique a habitué le consommateur. Pourtant, depuis quelques-temps, une nouvelle génération de produits pour prendre soin de soi émerge : les nutricosmétiques.

Forme hybride, à la croisée entre le cosmétique et le complément alimentaire, ce type de produits a le vent en poupe. De quoi s'agit-il vraiment ? Frédéric Levy, directeur de Biocyte, marque pionnière en la matière, a répondu aux questions de l'Observatoire des Cosmétiques sur le sujet.

Définition

Le terme nutricosmétique est un néologisme qui date des années 80. C'est une contraction des mots nutriment et cosmétique. Il désigne les compléments alimentaires dont l'action est relative à la beauté. Frédéric Levy précise "qu'un nutricosmétique s'ingère. Plusieurs formes existent : sachet, gélule, poudre à diluer, comprimé… Le produit a une action positive sur la peau, les cheveux ou encore les ongles.
La promesse et les allégations de ces produits sont souvent proches de celles des produits de beauté canoniques, néanmoins ils n'appartiennent pas à la même famille et ne sont pas régis par la même réglementation. Effectivement, la définition d'un cosmétique, commune à l'ensemble des États-membres de l'Union européenne, précise que c'est une "substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (l’épiderme, les systèmes pileux et capillaire, les ongles, les lèvres et les organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles".
Frédéric Levy ajoute que "le secteur des nutricosmétiques est sous l‘égide de la règlementation des compléments alimentaires".
Cette distinction est assez importante puisqu'elle permet de consommer en toute transparence, sans faire d'amalgame.

Quelques chiffres

Bien que le secteur existe depuis plusieurs années déjà, ce n'est que récemment qu'il connait une très forte croissance. Frédéric Levy indique que "le marché fait aujourd'hui quatre à cinq milliards de dollars de chiffre d'affaire, au niveau mondial. Il observe une croissance de 9 à 10 % par an. Les acteurs principaux sont : l'Asie à 40 % (Japon en tête), suivie par l'Europe à 35 % environ (France, Angleterre, Italie, Espagne). Les 10 % restants sont occupés par les États-Unis et le reste du monde".

Le DG de Biocyte ajoute que si "les Asiatiques sont les premiers, c'est parce qu'ils ont compris l'importance de la supplémentation de produits pour la peau et les cheveux. Passé un certain âge, le corps fabrique moins d'élastine et d'acide hyaluronique. Il faut prévenir ces carences afin de garantir le capital beauté de sa peau. La nutricosmétique est idéale puisque elle permet de remplacer des réserves que l'on ne peut obtenir par l'alimentation ou avec des cosmétiques conventionnels".

Nutricosmétique, pour qui ? Pour quoi ?

Ces compléments ont des revendications diverses. Néanmoins, on peut distinguer différentes familles bien distinctes. Selon Frédéric Levy, elles sont au nombre de trois.
• Cheveux : les principales allégations sont la pousse, le renforcement, la vitalité et la brillance.
• Peau : l'élasticité, la lutte contre les rides et le renforcement de la fermeté de la peau sont les promesses anti-rides majeure de cette catégorie.
• Solaire : il y a deux sous-parties. D'un côté, la préparation de la peau pour éviter d'avoir des coups de soleil et faciliter le bronzage, de l'autre, les compléments autobronzants, donnant un hâle progressif.

Les nutricosmétiques sont accessibles à tous, sans risque pour la santé. Si la perspective d'ingérer un complément à des fins cosmétiques peut effrayer certains, Frédéric Levy insiste sur le fait "que les produits vendus en France, notamment ceux de la marque Biocyte, sont conformes à la règlementation en vigueur. Bien que le risque 0 n'existe pas, il est très rare de constater des allergies ou autres désagréments sur ces produits".
Frédéric Levy précise tout de même que la prise de nutricosmétique est déconseillée aux femmes enceintes, "non pas que ce soit dangereux, mais il y a des règles de base à observer quand on porte un enfant ou qu'on allaite. C'est simplement du bon sens", conclut-il.

À ne pas confondre avec un produit de beauté conventionnel, les compléments alimentaires beauté peuvent être une nouvelle façon d'envisager le soin et le bien-être.

 JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [264]
23 JANVIER 2018 Tendances
Les nouvelles formules de Cosmétagora 2018 (1)

Le salon Cosmétagora, organisé par la SFC (Société Française de Cosmétologie) les 9 et 10 janvier, a célébré, comme chaque année, les innovations dans la formulation cosmétique. Autant de sources d'inspirations pour les... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
2 JANVIER 2018 Tendances
Les 10 tendances beauté 2018 de Pinterest

Selon le rapport Pinterest 100 pour l’année 2018, 10 tendances beauté marqueront cette année. 48 millions de femmes utilisent ce réseau pour trouver des idées beauté et sont à la recherche de tendances sur les derniers produits à... [Lire la suite]

7 NOVEMBRE 2017 Tendances
Trois nouvelles tendances cosmétiques, vues par Euromonitor

Pour prospérer sur un marché en évolution rapide, les entreprises doivent comprendre le comportement et les préférences des consommateurs. Euromonitor International vient de publier le rapport "Beauty Survey 2017: Key Insights et System Update", qui explore les... [Lire la suite]

© Bertrand GUAY / AFP
4 OCTOBRE 2017 Tendances
Beauté printanière : un peu de lumière

Le teint frais et rayonnant est toujours un must. Mais cette saison, le podium a fait monter l'exigence d'un cran. Le point commun des défilés de la saison printemps-été 2018 du mois de septembre ? Le teint rayonnant des mannequins. De nombreuses maisons ont... [Lire la suite]

27 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Cosmétotextile : la beauté à enfiler

Alors que l’industrie cosmétique ne cesse de rivaliser d’inventivité pour proposer au public de nouveaux soins aux galéniques et textures plus innovantes les unes que les autres, une branche du milieu propose aux consommateurs une autre façon de consommer... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Fusions-acquisitions : la filière cosmétique sous le feu des projecteurs

Le marché des fusion-acquisition lié à l’industrie des cosmétiques arrive à une phase inédite qu’on pourrait décrire comme suit : "atteindre rapidement une taille critique, ou s’adosser à un leader mondial". C'est un des... [Lire la suite]

18 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Les box beauté se mettent au vert

Depuis quelques années déjà, les box beauté envahissent les boites aux lettres des consommatrices de cosmétiques. L’offre est pléthorique, il y en a pour tous les goûts. Celles qui préfèrent investir dans des soins bio ne sont... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
12 SEPTEMBRE 2017 Tendances
N'allez pas en Chine sans votre rouge à lèvres !

Il est communément admis en Chine que l'utilisation du maquillage est une technique performante pour booster la confiance en soi, tout en montrant du respect pour les autres. Et il semble que cela soit particulièrement vrai pour le rouge à lèvres: une... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
24 AOUT 2017 Tendances
Un tiers des cosmétiques anti-âge viennent d'Asie

Le vieillissement de la population asiatique ne cesse d'augmenter à un rythme sans précédent, ce que l'industrie de la beauté n'a pas manqué de remarquer. Une récente étude du cabinet d'analyses de marché Mintel révèle ainsi... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
11 JUILLET 2017 Tendances
Le marché des cosmétiques bio analysé par Les Échos

Les Échos Études édite une étude sur le marché et la distribution des cosmétiques bio et naturels. Les perspectives de croissance, la dynamique du marché, l’analyse détaillée des stratégies des enseignes et les forces en... [Lire la suite]