http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/lactualite-des-cosmetiques/beaute-connectee-les-applications-cosmetiques-envahissent-les-smartphones-4682
8 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques

Beauté connectée : les applications cosmétiques envahissent les smartphones

Alors que 68 % des Français possèdent un smartphone, plusieurs études ont démontré que le temps d’utilisation est, en moyenne, de quatre heures par jour. Face à cette véritable addiction 3.0, les marques de soins jouent également le jeu et partent à l’assaut des portables.

L'industrie cosmétique se digitalise de plus en plus et conçoit des applications mobiles pour mieux accompagner le consommateur dans son expérience d'achat. À quoi servent-elles vraiment ?

Décrypter les cosmétiques

Clean Beauty
Concept :
application mobile française lancée par le laboratoire cosmétique Officinea. Elle passe au crible la liste des ingrédients qui composent les produits de beauté.
Il suffit de scanner la liste des ingrédients. Si la composition du produit est "clean" , rien ne s'affiche, mais si elle contient des substances controversées, celles-ci apparaissent alors à l'écran. Des explications, issues de la littérature scientifique, sont fournies afin d'expliquer à l'utilisateur pourquoi ces ingrédients peuvent être à éviter
Prix :
l'application est gratuite et disponible à tous.
Où la trouver :
Clean Beauty est disponible sur l'Apple Store et sur le système Android.

Faciliter la prise de rendez-vous

Phyt's App
Concept :
la marque française de cosmétiques bio a lancé une application mobile pour permettre de booker un soin Phyt's, avec une esthéticienne du réseau, à domicile ou même au bureau. D'un clic, le client a accès aux fiches détaillées des soins, il peut donc sélectionner rapidement sa prestation, l'heure et même choisir la praticienne parmi toutes celles qui sont disponibles.
Prix :
l'application est gratuite.
Où la trouver :
Phyt's App est disponible sur l'Apple Store et sur le système Android.

Réaliser un diagnostic de peau

La Roche-Posay
Concept :
expert des peaux sensibles, La Roche-Posay offre un outil numérique pour définir les besoins cutanés de chacun. À la suite d'un questionnaire assez précis, le diagnostic est posé et une routine beauté adaptée est alors proposée.
La marque a également conçu une autre application, dédiée aux adolescents souffrant d'acné. En mode Posay est une interface ludique qui sert de rappel afin d'aider les jeunes à suivre assidûment leur routine de soins. Il y a même une fonction selfie afin de voir l'évolution de l'épiderme jour après jour.
Prix :
les applications sont gratuites.
Où les trouver :
elles sont disponibles sur l'Apple Store et sur le système Android.

Ioma à moi
Concept :
en plus de proposer des diagnostics de peau en boutique, Ioma a développé une application mobile permettant aux utilisateurs de garder en mémoire les résultats des analyses. Le but ? Juger et observer l'évolution de l'état de son épiderme au fil du temps.
Toujours dans l'idée de prendre soin de soi, une fonctionnalité permet de connaître l'indice UV de la journée.
Pri
x : l'application est gratuite et disponible à tous.
Où la trouver :
Ioma à moi est disponible sur l'Apple Store et sur le système Android.

Prévisualiser le rendu d'un produit avant achat

Make-up Genius
Concept :
mise au point par l'Oréal, ce simulateur permet d'essayer virtuellement du maquillage (commercialisé par le groupe L'Oréal bien sûr). Il suffit de placer la caméra frontale en mode selfie et de choisir les produits à apposer sur le visage. Le groupe ne s'est pas arrêté en si bon chemin, l'application Shade Genius aide, quant à elle, à essayer et à trouver la teinte parfaite de fond de teint.
Prix
 : les applications sont gratuites.
Où la trouver :
elles sont disponibles sur l'Apple Store et sur le système Android.

OPI Nai Studio
Concept :
qui n'a jamais, au détour du rayon vernis, essayé dix teintes différentes sur chaque ongle ? Grâce à l'application OPI, ce n'est plus la peine de se peinturlurer les doigts pour choisir son vernis. Il suffit de prendre une photo de sa main et d'essayer les différentes références que propose la marque.
Prix : l'application est gratuite et disponible à tous.
Où la trouver :
OPI est disponible sur l'Apple Store et sur le système Android.

Le marché mobile, en croissance exponentielle, représente une opportunité importante pour les marques de produits de beauté d'accroître leurs chiffres d'affaires. Elles doivent être accessibles au mobinaute, pour satisfaire ses envies en une pression de doigt !

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [1371]
© Neutrogena / Johnson & Johnson Consumer Inc.
17 JANVIER 2018 L'actualité des cosmétiques
Des solutions high-tech dans le domaine du soin de la peau

La technologie nous change la vie. Les pratiques esthétiques n'échappent pas à la règle. Lorsque l'on se penche sur les innovations du secteur cosmétique, il devient évident que le domaine du soin de la peau subit un relooking high-tech. Quelques... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Exposition aux cosmétiques : comment assurer la sécurité des professionnels de la beauté ?

Dans le cadre de leur métier, les coiffeurs, esthéticiennes ou encore les prothésistes ongulaires utilisent de façon quasi permanente des produits cosmétiques très spécifiques. Ces expositions, longues et répétées, peuvent... [Lire la suite]

17 JANVIER 2018 L'actualité des cosmétiques
Savon de Marseille : une appellation glissante

Ne s’appelle pas "Savon de Marseille" qui veut. Alors que la bataille fait rage auprès des différents fabricants, une nouvelle corporation d’artisans, l’Association "Savon de Marseille France" (ASDMF) fait son entrée sur le devant de la scène pour... [Lire la suite]

© Instagram / @hairrituel
16 JANVIER 2018 L'actualité des cosmétiques
Sisley se lance dans les soins capillaires

La marque de cosmétiques française Sisley, spécialisée dans les soins haut de gamme du visage, du corps et dans la parfumerie, étend son domaine de compétences avec la création d'une marque de soins destinés aux cheveux. Elle vient de... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
16 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Congrès de Chartres 2017 : le Q/R de la FEBEA (2/3)

Chaque année, en clôture du congrès réglementaire de Chartres, l'équipe de la FEBEA au grand complet a répondu à bâtons rompus aux questions préparées par les congressistes durant les deux jours de conférences.... [Lire la suite]

LW  © CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
15 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Cosmétiques pour bébés : est-il possible de redonner confiance ?

Le secteur de la cosmétique pour bébés ne manque pas de polémiques inquiétantes sur la sécurité des produits. Régulièrement, des ingrédients sont ciblés comme étant potentiellement dangereux, des conseils sont... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
10 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Il est l'heure de mettre les cosmétiques au rythme de la peau

On connaît les principes de la chronobiologie depuis plus de deux siècles. Mais le prix Nobel 2017 de médecine est l'occasion de redécouvrir cette science pour exploiter ses enseignements, y compris en cosmétique. Lors des 8e Journées Jean-Paul Marty, qui... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
9 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Congrès de Chartres 2017 : le Q/R de la FEBEA (1/3)

Chaque année, en clôture du congrès réglementaire de Chartres, l'équipe de la FEBEA au grand complet a répondu à bâtons rompus aux questions préparées par les congressistes durant les deux jours de conférences. Au menu de... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
8 JANVIER 2018 L'actualité des cosmétiques
BEUC : "L'approche de la Commission européenne sur les CMR est illégale"

On croyait leur sort réglé, au moins pour une bonne partie d'entre eux, avec la publication attendue très prochainement d'un Règlement "Omnibus". Mais le processus de gestion des substances classées CMR dans les produits cosmétiques fait encore... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
3 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Contrôles DGCCRF : bilans et perspectives pour 2018

La première journée de conférence de l’édition2017 du Congrès de Chartres s’est terminée par le bilan des contrôles opérés par la DGCCRF en2016. Raphaëlle Bove, Chef du Bureau Santé et responsable... [Lire la suite]