http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/compte-rendus-congres/natrue-bilan-des 10 ans-4553
12 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès

Natrue, bilan des 10 ans

Le 30 mai 2017, Natrue, organisation représentative de la cosmétique bio et naturelle, fêtait ses 10 ans. Pour l’occasion, les membres et la presse ont été réunis à Bruxelles afin de présenter les avancées de l’association ainsi que les objectifs à atteindre pour les années à venir. L’Observatoire des Cosmétiques y était. Récit.

C'est dans le très chic hôtel The Hotel Brussels que Natrue a organisé son assemblée générale. Le but de la manifestation ? Fêter les 10 ans de l'association, affirmer ses engagements et asseoir ses projets sur le long terme.

Natrue, qui es-tu ?

Piqûre de rappel sur l'identité de cette organisation. Natrue est une association à but non lucratif fondée en 2007. Son objectif est d'aider à promouvoir et valoriser la cosmétique naturelle et biologique. Pour ce faire, un label a été pensé afin d'aider à identifier les produits qui correspondent le plus aux exigences de Natrue (aucune substance artificielle dans les formules en tête de liste).
Le label se porte bien : 35 nouvelles marques ont choisi de se rallier au mouvement en 2016. À ce jour, 5300 produits de près d'une trentaine de pays différents, dans le monde entier, ont été labellisés.
L'association s'est donc imposée comme l'un des leaders de la certification naturelle dans le secteur cosmétique. C'est aussi est la seule organisation du genre à siéger dans le groupe de travail de la Commission Européenne, le European Commission Working Group on Cosmetic Products. Cette prérogative lui donne un avantage considérable : avoir un impact sur la législation européenne qui s'applique aux cosmétiques.

Norme ISO 16128 : danger pour la cosmétique bio ?

Le Dr Mark Smith, directeur général de Natrue, a profité de l'occasion pour faire le point sur la norme ISO 16128 qui doit définir un cadre international pour les cosmétiques naturels et biologiques. Il a rappelé ses craintes de voir ce texte se concrétiser par une généralisation de produits se revendiquant bio mais sur une base moins exigeante que ce que le secteur impose actuellement. L'ISO 16128 pourrait ainsi autoriser l'utilisation d'ingrédients OGM et synthétiques.

Autre sujet sur lequel les membres de Natrue restent vigilants : les lignes directrices sur les allégations que la Commission européenne doit publier fin 2017. Initialement prévues pour la fin 2016, elles devraient modifier le statut de plusieurs allégations largement utilisées par la cosmétique naturelle, notamment les "Sans"…

Horizon 2020

Non content de promouvoir la beauté bio, Natrue a annoncé participer au projet Horizon 2020, financé par l'Union Européenne, à partir de 1er juin 2017. Le but est d'aider la transformation des déchets, notamment les emballages cosmétiques, en produits d'utilisation courante. La finalité est d'aider à réduire la pollution environnementale.

Pour conclure, le directeur général s'est dit "ravi de voir l'intérêt suscité par les cosmétiques naturels et bio, et le fait que le secteur dans sa globalité évolue vers des ingrédients plus verts et une plus grande durabilité". Néanmoins, il déplore l'absence de définition stricte et officielle de ce qu'est un cosmétique naturel et bio dans le cadre législatif. Et de rappeler que certains cosmétiques ne sont pas si verts que ce qu'ils prétendent, et qu'ils peuvent induire le consommateur en erreur.

 JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [307]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
19 FEVRIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Le packaging cosmétique face aux désirs des consommatrices

Marielle Belin est la fondatrice de La Marque & la Manière, une agence de conseil spécialisée dans la mise à jour de la personnalité émotionnelle d'un univers au bénéfice des marques, de ses produits et de ses services. En marge du... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
14 FEVRIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Les codes d'un bon packaging

Le packaging constitue souvent la première interface entre un consommateur et un produit. Il est donc primordial qu'il soit efficace. En marge du salon PCD 2018, Philippe Devismes, consultant en Design Packaging, a présenté une comparaison des packs des produits vendus en... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
5 FEVRIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Vers un mica responsable

Le mica est un ingrédient précieux pour l'industrie cosmétique, notamment pour le segment du maquillage. Mais ce pigment minéral est souvent extrait, et particulièrement en Inde, dans des conditions très peu éthiques et en ayant recours au travail... [Lire la suite]

 LW © CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
31 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Donner aux cosmétiques le goût de réguler la peau : un nouvel axe de formulation ?

Si la langue est le premier organe auquel on pense quand on évoque les perceptions gustatives, elle est loin d'être la seule partie du corps humain dotée de récepteurs du goût. On en trouve dans d'autres organes mais aussi dans les tissus, et jusque dans la peau... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
23 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Congrès de Chartres 2017 : le Q/R de la FEBEA (3/3)

Chaque année, en clôture du congrès réglementaire de Chartres, l'équipe de la FEBEA au grand complet a répondu à bâtons rompus aux questions préparées par les congressistes durant les deux jours de conférences.... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Exposition aux cosmétiques : comment assurer la sécurité des professionnels de la beauté ?

Dans le cadre de leur métier, les coiffeurs, esthéticiennes ou encore les prothésistes ongulaires utilisent de façon quasi permanente des produits cosmétiques très spécifiques. Ces expositions, longues et répétées, peuvent... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
16 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Congrès de Chartres 2017 : le Q/R de la FEBEA (2/3)

Chaque année, en clôture du congrès réglementaire de Chartres, l'équipe de la FEBEA au grand complet a répondu à bâtons rompus aux questions préparées par les congressistes durant les deux jours de conférences.... [Lire la suite]

LW  © CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
15 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Cosmétiques pour bébés : est-il possible de redonner confiance ?

Le secteur de la cosmétique pour bébés ne manque pas de polémiques inquiétantes sur la sécurité des produits. Régulièrement, des ingrédients sont ciblés comme étant potentiellement dangereux, des conseils sont... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
10 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Il est l'heure de mettre les cosmétiques au rythme de la peau

On connaît les principes de la chronobiologie depuis plus de deux siècles. Mais le prix Nobel 2017 de médecine est l'occasion de redécouvrir cette science pour exploiter ses enseignements, y compris en cosmétique. Lors des 8e Journées Jean-Paul Marty, qui... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
9 JANVIER 2018 Comptes-rendus Congrès
Congrès de Chartres 2017 : le Q/R de la FEBEA (1/3)

Chaque année, en clôture du congrès réglementaire de Chartres, l'équipe de la FEBEA au grand complet a répondu à bâtons rompus aux questions préparées par les congressistes durant les deux jours de conférences. Au menu de... [Lire la suite]