http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/commission-europeenne/allegations-cosmetiques -le-rapport-de-la-commission-4147
26 SEPTEMBRE 2016 Commission européenne

Allégations cosmétiques : le rapport de la Commission

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Il devait arriver au plus tard pour le 11 juillet 2016. Il a été publié le 19 septembre. Le rapport de la Commission sur l'utilisation des allégations cosmétiques et leur respect des critères communs était très attendu par l'industrie cosmétique, puisque le cadre à venir des allégations dépend de ses conclusions. Et il s'avère que celles-ci sont plutôt rassurantes, sauf pour les allégations "sans" et "hypoallergénique"...

identifiez vous pour visualiser cet article
Articles associés [4]
© L'Observatoire des Cosmétiques
8 OCTOBRE 2013 La réglementation cosmétique
Allégations : le pourquoi du comment

Elles sont conçues pour parler au consommateur, mais aujourd'hui, c'est surtout d'elles qu'on parle! Comment les rédiger, que leur faire dire, que n'ont-elles pas le droit de revendiquer… ? Ces allégations cosmétiques, messages marketing de la plus haute... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
3 OCTOBRE 2013 La réglementation cosmétique
Allégations : les lignes directrices

On en connaissait les grandes lignes: les voici officielles et directrices. En parallèle du règlement 655/2013 sur les critères communs qui dirigent la justification des allégations cosmétiques, la Commission européenne a publié un guide... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
16 JUILLET 2013 La réglementation cosmétique
Allégations : les critères communs

On les attendait, on en connaissait déjà les grandes lignes et elles ont été confirmées par le règlement 655/2013 "établissant les critères communs auxquels les allégations relatives aux produits cosmétiques doivent... [Lire la suite]

©L'Observatoire des Cosmétiques
11 DECEMBRE 2012 La réglementation cosmétique
Allégations : les nouveautés du Règlement

Allégations, revendications, publicités… que peut-on écrire sur les étiquettes des produits cosmétiques et dans les documents commerciaux depuis le 11 juillet 2013? Le nouveau Règlement Cosmétiques change quelque peu la donne. Un... [Lire la suite]

Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [86]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
11 DECEMBRE 2017 Commission européenne
Perturbateurs endocriniens : consultation sur les lignes directrices

Suite à la publication du règlement européen définissant des critères scientifiques pour ladétermination des propriétés perturbant lesystème endocrinien pour les biocides, l'ECHA (Agence européenne des produits... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
6 DECEMBRE 2017 Commission européenne
REACH 2018 : les fournisseurs priés de communiquer leurs projets d'enregistrement

Le Groupe de contact des directeurs (DCG), plate-forme d'échanges entre la Commission européenne, l'ECHA et les associations représentant l'industrie, recommande que les entreprises communiquent clairement leurs intentions d'enregistrement à toute la chaîne... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
20 NOVEMBRE 2017 Commission européenne
La Commission européenne publie les critères permettant d'identifier les perturbateurs endocriniens pour les biocides

Alors que la procédure a été bloquée par le Parlement européen pour les produits phytopharmaceutiques, le règlement 2017/2100 du 4 septembre 2017, publié au Journal officiel de l'Union européenne le 17 novembre, définit les... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
21 JUIN 2017 Commission européenne
Nanomatériaux : le catalogue

C’est peu dire qu’il était attendu, puisque la commission devait le publier en janvier 2014. Difficile à élaborer, reporté à la fin 2015, puis au début 2016, le catalogue des nanomatériaux utilisés en cosmétique... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
14 JUIN 2017 Commission européenne
L'ECHA propose de classifier le TiO2 Cancérogène 2

Le Comité pour l'évaluation du risque (RAC) de l'ECHA a conclu que les preuves scientifiques disponibles concordaient avec les critères du règlement CLP pour classifier le Titanium dioxide en tant que substance suspectée de provoquer des cancers par la voie de... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
15 MAI 2017 Commission européenne
Sensibilisation cutanée : deux nouvelles méthodes alternatives

Le laboratoire de référence de l'Union européenne pour les alternatives aux expérimentations animales (EURL ECVAM) a publié ses recommandations sur l'utilisation des approches non-animales pour les tests de sensibilisation cutanée (allergies). Ce... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
10 MAI 2017 Commission européenne
D4/D5 : Consultation de l'ECHA

L'Agence européenne des produits chimiques vient de lancer un appel à soumettre commentaires et preuves sur les Octamethylcyclotetrasiloxane (D4) et Decamethylcyclopentasiloxane (D5). Le but de cette consultation est de réunir toutes les informations utiles pour la... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
1 MAI 2017 Commission européenne
Ingrédients cosmétiques : de l'évaluation à la réglementation

Comment est évaluée la sécurité d'un ingrédient cosmétique ? Quel processus gouverne l'autorisation ou l'interdiction de sa mise sur le marché ? Comment sont définies les règles spécifiques qui peuvent restreindre son... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 AVRIL 2017 Commission européenne
o-Phenylphenol et ses sels : consultation de la Commission européenne

Une consultation publique a été lancée par la Commission européenne le 11 avril 2017. En projet: l'évolution de la réglementation des ingrédients cosmétiques o-Phenylphenol, Sodium o-phenylphenate, Potassium o-phenylphenate et MEA... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
5 AVRIL 2017 Commission européenne
L'ECHA publie les données REACH de 15 000 substances

Les informations clés sur près de 15 000 substances chimiques peuvent dorénavant être téléchargées et utilisées via le site Internet de l'ECHA. Pour l'Agence européenne des produits chimiques, les chercheurs, les autorités... [Lire la suite]