http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/lactualite-des-cosmetiques/test-sur-les-animaux-des-marques-francaises-suspectees-de-fraudes-4493
19 AVRIL 2017 Actualités

Test sur les animaux : des marques françaises suspectées de fraudes

Alors que la réglementation cosmétique interdit en Europe la vente de produits dont la sécurité a été prouvée par des tests sur les animaux, il semble que plusieurs grands groupes ne respectent pas cette règle. En effet, PETA (People for the Ethical Treatment of Animal) a signalé que des produits commercialisés en Angleterre portaient le même nom en Chine, pays où les expérimentations animales sont requises. Ces cosmétiques sont-ils entrés en Angleterre en utilisant des données en contradiction avec la réglementation cosmétique ? Le gouvernement britannique a commandé une enquête.

Benefit, Clarins, Clinique, Dior, Estée Lauder, Gucci, Revlon ou encore Caudalie, toutes ces marques sont dans le collimateur du gouvernement britannique. Pourquoi ? Elles sont suspectées d'avoir enfreint le décret d'application de 2013 de la réglementation européenne sur les cosmétiques. À savoir, commercialiser en Europe des produits de beauté dont la sécurité auraient été prouvée par l'expérimentation animale, sans en avertir le consommateur.
Peta Royaume-Uni a lancé le signal d'alerte en déposant une plainte et en faisant circuler une pétition. Alors que près de 15 000 signataires se sont mobilisés, le gouvernement a annoncé avoir ordonné à Trading Standards (l'autorité en charge de la protection des droits des consommateurs) de faire la lumière sur la culpabilité présumée de ces marques.

Ce n'est pas la première fois que Peta signale ce genre de fraude. En 2015, la branche américaine de l'organisation a révélé que neuf marques cosmétiques étaient coupables du même délit.

 JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [1238]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
24 MAI 2017 Comptes-rendus Congrès
Les BPF pratiques : la sous-traitance

La sous-traitance de production est des plus communes en cosmétique, et spécifiquement évoquée par la norme ISO 22716 sur les BPF. Lors des premières Rencontres de la Qualité Cosmétique, organisées le 30 mars par l'IFIS et la FEBEA, Pascal... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
24 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
In-Cosmetics 2017 : le catalogue des nouveaux actifs (5/5)

L'édition londonienne 2017 du salon in-cosmetics a été l'occasion pour les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques de présenter leurs nouveaux actifs, lancés durant les six derniers mois. De nombreuses innovations techniques, pour... [Lire la suite]

22 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Quand Symrise recrée l'odeur du muguet

Aujourd’hui encore, ni la distillation à la vapeur ni l’extraction au solvant volatil ne parviennent à capturer correctement l’huile essentielle du muguet. De nombreux acteurs de la parfumerie se sont penchés sur les molécules de synthèse... [Lire la suite]

22 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Natural & Organic Cosmetics Conférence 2017 : 10e édition

Ces dix dernières années ont vu le développement rapide du marché des cosmétiques naturels et biologiques. Partout dans le monde, l'industrie est en forte croissance, mais aussi face à de nouveaux défis. La 10e édition de la Natural &... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 MAI 2017 Comptes-rendus Congrès
Les BPF pratiques : la gestion des nuisibles

Lutter contre les invasions des rongeurs et des insectes dans les locaux de production des entreprises cosmétiques est une obligation, imposée par la norme BPF ISO 22716, et aussi une garantie de la qualité des produits fabriqués. Lors des premières Rencontres... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
In-Cosmetics 2017 : le catalogue des nouveaux actifs (4/5)

L'édition londonienne 2017 du salon in-cosmetics a été l'occasion pour les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques de présenter leurs nouveaux actifs, lancés durant les six derniers mois. De nombreuses innovations techniques, pour... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
15 MAI 2017 Commission européenne
Sensibilisation cutanée : deux nouvelles méthodes alternatives

Le laboratoire de référence de l'Union européenne pour les alternatives aux expérimentations animales (EURL ECVAM) a publié ses recommandations sur l'utilisation des approches non-animales pour les tests de sensibilisation cutanée (allergies). Ce... [Lire la suite]

15 MAI 2017 Organismes professionnels
Un tour du monde des allégations cosmétiques

Chine, Corée, Japon, ASEAN, Russie, USA, Canada, Mercosur, Australie, Afrique du Sud, Proche et Moyen-Orient… Le 9 juin, COSMED et Business France organisent une journée consacrée à la règlementation internationale des produits cosmétiques au... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
10 MAI 2017 Commission européenne
D4/D5 : Consultation de l'ECHA

L'Agence européenne des produits chimiques vient de lancer un appel à soumettre commentaires et preuves sur les Octamethylcyclotetrasiloxane (D4) et Decamethylcyclopentasiloxane (D5). Le but de cette consultation est de réunir toutes les informations utiles pour la... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
10 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
In-Cosmetics 2017 : le catalogue des nouveaux actifs (3/5)

L'édition londonienne 2017 du salon in-cosmetics a été l'occasion pour les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques de présenter leurs nouveaux actifs, lancés durant les six derniers mois. De nombreuses innovations techniques, pour... [Lire la suite]