http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/tendances/un-tiers-des-cosmetiques-anti-age-viennent-dasie-4605
24 AOUT 2017 Tendances

Un tiers des cosmétiques anti-âge viennent d'Asie

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Le vieillissement de la population asiatique ne cesse d'augmenter à un rythme sans précédent, ce que l'industrie de la beauté n'a pas manqué de remarquer. Une récente étude du cabinet d'analyses de marché Mintel révèle ainsi qu'en 2016, plus d'un tiers (37 %) des produits cosmétiques portant des allégations anti-âge ont été lancés en Asie Pacifique (APAC), alors qu'ils n'étaient que 28 % en 2014. Cela fait de l'APAC le deuxième marché le plus actif dans l'innovation anti-âge après l'Europe (40 %).

Au sein de l'APAC, la Corée du Sud et le Japon sont en tête des lancements de cosmétiques anti-âge, chacun de ces pays représentant 23 % des lancements de la région entre 2014 et 2016, selon les chiffres de Mintel Global New Products Database (GNPD). Au troisième rang se trouve la Chine avec 22 %. La Thaïlande tient la quatrième place avec 7 %, devant l'Inde avec 6 %.

Répartition par région des lancements de cosmétiques anti-âge

 

2014

2016

Europe

49 %

40 %

Asie Pacifique

28 %

37 %

Amérique du Nors

19 %

16 %

Source : Mintel Global New Products Database


Au niveau mondial, c'est le Royaume-Uni, avec 16 % des lancements mondiaux d'anti-âge entre 2014 et 2016, qui détient la plus grosse part du gâteau. Mais sur la même période, Mintel révèle que le pays a connu un déclin d'années en années : 19 % de lancement en 2014, 17 % en 2015 et 12 % en 2016.

Selon Sharon Kwek, analyste de Mintel : "Le vieillissement est une préoccupation mondiale, particulièrement forte en Corée du Sud, au Japon et en Chine, les pays qui sont le plus touchés par une population qui vieillit rapidement. De ce fait, il est logique que ces marchés de l'Asie du Nord soient à la pointe de la beauté anti-âge dans l'Asie Pacifique. Cette population grisonnante ouvre des opportunités aux marques cosmétiques qui cherchent à capitaliser sur la "vague grise". Au Japon, par exemple, les marques conçoivent des produits de soins de la peau spécifiques pour cibler les consommateurs matures".

Parallèlement, il apparaît que le concept de l'âge a gagné une population plus jeune. Cela a fait émergé la tendance de "l'anti-âge précoce", qui voit les jeunes consommateurs commencer à utiliser des cosmétiques anti-âge qui agissent en prévention des signes de vieillissement prématurés.

Ainsi, l'étude de Mintel montre que pas moins de 30 % des consommateurs chinois urbains de 20 à 49 ans qualifie leur peau comme étant marquée par des rides et ridules prématurées, et 39 % des Chinoises de 20 à 24 ans déclarent utiliser des cosmétiques anti-âge. En Thaïlande, 45 % et 48 % des hommes âgées de 18 ans et plus sont respectivement soucieux concernant l'apparence des rides et des taches brunes.

"Une peau sans défaut, sans taches brunes ni rides, a longtemps été considérée comme "l'idéal" en Asie. C'est la quête de cet "idéal" qui encourage les jeunes Asiatiques à utiliser des produits de soin de la peau qui retardent et combattent les signes prématurés du vieillissement. Les jeunes consommateurs utilisent davantage de produits anti-âge, et les marques peuvent facilement les séduire en proposant des solutions anti-âge ciblées sur les stress liés au style de vie ou à l'environnement auxquels ils sont quotidiennement exposés", dit encore Sharon Kwek.

Enfin, l'étude de Mintel indique que plus de la moitié (55 %) des femmes urbaines en Thaïlande pensent que l'environnement (y compris la pollution) a un effet sur l'apparence de la peau. Et les préoccupations environnementales ont conduit à l'ajout de nouvelles allégations protectrices, particulièrement contre la pollution, dans le domaine de l'anti-âge. Selon le Mintel GNPD, les lancements de produits de soin anti-âge pour le visage portant une revendication antipollution sont passés de 20 % en 2015 à 35 % en 2016 dans la région de l'APAC.

"L'antipollution est un sujet chaud depuis quelque temps et les effets possibles de la pollution sur la santé de la peau, comme sur l'accélération du vieillissement, sont largement reconnus partout dans le monde. Le temps est venu pour les marques cosmétiques de s'aligner sur ce constat en innovant et en lançant des produits cosmétiques anti-âge aux allégations protectrices", conclut Sharon Kwek.

Source
Over one third of the world's anti-ageing beauty and personal care products were launched in Asia, Mintel, juillet 2017.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [157]
© Bertrand GUAY / AFP
4 OCTOBRE 2017 Tendances
Beauté printanière : un peu de lumière

Le teint frais et rayonnant est toujours un must. Mais cette saison, le podium a fait monter l'exigence d'un cran. Le point commun des défilés de la saison printemps-été 2018 du mois de septembre ? Le teint rayonnant des mannequins. De nombreuses maisons ont... [Lire la suite]

27 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Cosmétotextile : la beauté à enfiler

Alors que l’industrie cosmétique ne cesse de rivaliser d’inventivité pour proposer au public de nouveaux soins aux galéniques et textures plus innovantes les unes que les autres, une branche du milieu propose aux consommateurs une autre façon de consommer... [Lire la suite]

18 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Les box beauté se mettent au vert

Depuis quelques années déjà, les box beauté envahissent les boites aux lettres des consommatrices de cosmétiques. L’offre est pléthorique, il y en a pour tous les goûts. Celles qui préfèrent investir dans des soins bio ne sont... [Lire la suite]

28 JUIN 2017 Tendances
Exposition solaire : 7 solutions connectées pour limiter les risques

Si les congés estivaux riment avec mer, repos et plages, ils sont aussi synonymes de bains de soleil qui peuvent être dangereux pour la santé. En plus d’accélérer le vieillissement cutané, les rayons UV sont aussi des facteurs déterminants... [Lire la suite]

26 JUIN 2017 Tendances
Les cosmétiques à base d’eaux de fleurs

Délicates, odorantes et colorées, les fleurs ne sont pas seulement un plaisir pour les sens. Nombre d’entre-elles ont des effets bénéfiques pour la peau. Leur présence dans les rituels de soins ne date pas d’hier et l’industrie... [Lire la suite]

26 JUIN 2017 Tendances
Séduction : quand tout tient à un poil

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec la pilosité du sexe opposé ? Ne pas être épilé, est-ce un frein ou au contraire un atout dans la quête de l’amour ? C’est le mystère que la marque de rasoirs Wilkinson a... [Lire la suite]

12 JUIN 2017 Tendances
Nutricosmétique, la beauté autrement

Crèmes, gels, lotions… Tels sont les formats canoniques des cosmétiques auxquels l’industrie cosmétique a habitué le consommateur. Pourtant, depuis quelques-temps, une nouvelle génération de produits pour prendre soin de soi... [Lire la suite]

31 MAI 2017 Tendances
Du salon au salon de beauté, il n’y a qu’un pas

À l’heure où de plus en plus de corps de métier se font ubériser, le secteur de la beauté se consomme différemment. Plus besoin de se déplacer en institut pour se faire une manucure, épilation ou tout autre soin esthétique.... [Lire la suite]

29 MAI 2017 Tendances
Les cosmétiques à base d’eau de mer

On le sait, l’eau de mer, chargée en oligo-éléments divers et variés, est bonne pour la peau. Raison pour laquelle l’industrie cosmétique a jeté son dévolu sur cet ingrédient. Références GMS ou au contraire marque... [Lire la suite]

10 MAI 2017 Tendances
Cosmétiques pour jeunes filles en fleurs

On le voit bien, la tendance make-up se veut de plus en plus régressive. Packagings pops et acidulés, odeurs fruitées et couleurs flash: tout est fait pour retomber en enfance. Néanmoins, tous ces cosmétiques aux allures de cours de... [Lire la suite]