http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/tendances/la-manucure-pour-celles-qui-ont-deux-mains-gauches-4343
8 FEVRIER 2017 Tendances

La manucure pour celles qui ont deux mains gauches

Pour sublimer ses mains, rien de mieux qu’une manucure bien exécutée, belle et sans bavure. À moins d’aller chez une professionnelle, réussir la pose de vernis parfaite n’est pas toujours chose aisée. C’était sans compter sur l’arrivée de certains nouveaux produits, pensés pour que l’application soit facilitée, voire inratable. L’Observatoire des Cosmétiques les a donc testés.

Au banc d'essai, quatre produits censés démocratiser la manucure pour tous.

Mani Marker - Ciaté

Le produit
La marque londonienne a lancé un vernis sous forme de feutre. Comme son nom l'indique, le produit ressemble à un marqueur conventionnel, avec une pointe biseautée. Les Mani Marker existent en cinq teintes et coûtent 12 $, soit 11,42 €.
Petit désagrément, ils ne sont pour le moment pas vendus en France, pour se les procurer, il faut donc les commander en ligne et s'acquitter des frais de livraison.
La promesse
Ciaté fait miroiter une application facile, et surtout un temps de pose et de séchage ultra-rapide. Selon la marque, il faut moins de trois minutes pour une manucure complète.
À l'application
Les consignes d'utilisation sont claires, "secouez le marqueur et pressez délicatement la pointe sur l'ongle". Alors pour secouer, tout va bien, mais ça commence à se corser au moment de faire sortir le vernis…puisqu'il ne sort pas. C'est après avoir franchement écrasé la pointe sur l'ongle qu'un liquide un peu pâteux apparait enfin. Bien que les débuts aient été calamiteux, le Mani Marker se révèle être un produit qui tient ses promesses. L'application est plus que facile, la prise en main du feutre est agréable, il est donc compliqué de dépasser, même pour celles qui ne sont pas ambidextres. La seule chose à laquelle il faut penser lors de l'application, c'est d'avoir un geste franc et garder la même pression afin que le débit de vernis soit le même.
En ce qui concerne le temps de séchage, moins d'une minute suffit pour que les dix doigts soient secs.
Verdict
Le rendu final est plutôt satisfaisant. Comme le conseille la marque, si l'on souhaite un fini brillant, il ne faut pas hésiter à appliquer un top coat étant donné que le produit en lui-même est un peu mat.
Compte tenu de sa facilité d'application et de son record de temps de séchage, le Mani Marker est un achat à faire pour celles qui veulent gagner du temps.

Vernis en Spray - Nocibé

Le produit
Le vernis est conditionné sous forme d’aérosol, de façon à pulvériser la matière sur l'ongle. Il n'est disponible qu'en teinte corail, pour la somme de 3,97 €.
La promesse
Avec ce vernis en spray, la garantie est une manucure parfaite. Après avoir vaporisé la laque sur l'ongle, en dépassant donc, il n'y a plus qu'à attendre que le tout sèche. Quid des traces de part et d'autre du doigt ? Il suffit de se laver les mains pour que les salissures indésirables disparaissent.
À l'application
Sur les conseils de la marque, un top coat doit être appliqué afin que la tenue du vernis soit optimisée. Une fois la base posée, la bombe vigoureusement secouée, il est temps de se "pchitter" les ongles. Les mains doivent être à plat, au dessus d'une surface protégée, ce serait bête d'abimer ses meubles pour une manucure. 
Au premier jet, il y a une sensation de froid sur le doigt, mais rien de très dérangeant. Niveau opacité, dès la première couche, le résultat est probant.
Place au lavage de mains. Le vernis va-t-il partir facilement ? Des lambeaux de peau vont-ils partir dans la bataille ? Et bien non… Étonnamment, le produit disparait plutôt bien, toutefois, il faut se savonner les mains et non pas juste les passer sous l'eau. 
Verdict
Coup gagnant pour Nocibé qui propose ici une réponse réussie aux problématiques de poses de vernis compliquées.

Dip Powder - Kiara Sky Nails

Le produit
Pour la première fois, vraisemblablement, une marque propose sur le marché un vernis en poudre. Vendu aux États-Unis et dans quelques pays du globe (pas en France, du moins pour le moment), les Dip Powder existent en 130 nuances et coûtent 14,99 $, soit 14,28 €. Pour l'avoir entre les mains, il faut donc les commander en ligne, en ajoutant les frais de port.
La promesse
Une révolution dans le monde du nail-art, il suffit d'appliquer un top coat, puis de plonger le doigt dans le pot. Grâce à la base, la matière va accrocher sur l'ongle. Pour débarrasser le doigt des poussières de vernis, il suffit de tapoter ou d'épousseter à l'aide d'un pinceau.
À l'application
La marque met à disposition, sur les réseaux sociaux, des tutoriels afin d'expliquer la marche à suivre. Il faut donc alterner top coat et plongeon dans le pot jusqu'à obtention de l'intensité de couleur voulue. Sur les vidéos, la manipulation est d'une facilité déconcertante, mais en réalité, c'est une autre paire de manches.
Quand le doigt ressort du pot, le vernis forme une sorte de pâte, sur l'ongle et tout autour. Certes, une fois qu'on applique une autre couche de base, le vernis se lisse.
L'autre difficulté est de se débarrasser des particules de vernis sur la peau. Si tant est que le produit choisi soit de couleur un peu vive, en balayant les résidus avec un pinceau, on finit par en avoir absolument partout.
Verdict
Avis mitigé pour le vernis en poudre. Certes, il permet de ne plus trembler à l'idée de dépasser puisque là, on enfouit carrément le doigt, mais finalement, on passe beaucoup de temps à essayer d'enlever les résidus.

Liquid Palisade - Kieske

Le produit
Une base peel-off (qui se décolle) à appliquer tout autour de l'ongle avant la manucure. Ce produit est commercialisé en France au prix de 11,95 €.
La promesse
Cette base s'applique comme une barrière sur les cuticules. Elle sert donc à protéger le contour de l'ongle des éventuels coups de pinceaux de travers. Une fois le peel-off retiré, les traces de vernis s'en vont avec.
À l'application
La matière, blanche et peu épaisse, s'étale avec facilité sur les cuticules. Cependant, pour avoir une couche bien homogène, il faut repasser une deuxième fois. Dès que le produit est sec, il devient incolore.
Une fois le vernis appliqué, et en ayant dépassé allègrement sur la base, il est temps de la retirer. Comme le promet la marque, tout part, le résultat final est nickel.
Verdict
Ce produit peut sauver la mise des plus maladroites. De plus, pour celles qui dépassent vraiment beaucoup pendant leurs manucures, libre à elles de badigeonner une circonférence de peau plus ou moins importante.

L'époque des manucures ratées est révolue, longue vie aux produits pensés pour les moins habiles !

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [140]
12 DECEMBRE 2016 Tendances
Bien dans sa bouche, bien dans ses dents !

Le sourire ultra-bright, digne des stars de séries B américaines, s’installe de plus en plus dans nos contrées. Outre le fait qu’avoir des dents blanches est un signe de bonne santé bucco-dentaire, c’est aussi une composante esthétique... [Lire la suite]

2 NOVEMBRE 2016 Tendances
La mode des barber shops est-elle appelée à durer ?

Ces dernières années, les soins pour cheveux et barbes ont connu un intérêt croissant et rapide de la part des consommateurs masculins. Il est difficile de déterminer la date exacte de la réémergence des barber-shops. Selon le cabinet... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
21 SEPTEMBRE 2016 Tendances
Les éco-concernés et leur impact sur le marché

Au niveau mondial, 64 % des consommateurs affirment qu'ils essaient d'avoir un impact positif sur l'environnement au quotidien. Selon un livre blanc publié par Euromonitor International, la conscience environnementale des consommateurs s'accroît, et les entreprises doivent s'adapter... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
14 SEPTEMBRE 2016 Tendances
La beauté 3.0

À l’heure où les réseaux sociaux redéfinissent les pratiques de la beauté contemporaine et ses contours, Amazon.fr dévoile les résultats d’une étude réalisée par Opinionway à l’occasion des 2 ans de la... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
12 SEPTEMBRE 2016 Tendances
Parcours client : magasins et Internet sont complémentaires

Alors que l’essor des canaux digitaux transforme le champ d’activité du commerce traditionnel, la FFPS (Fédération Française de la Parfumerie Sélective) a conduit avec l’IFOP la première étude qui analyse les... [Lire la suite]

22 JUILLET 2016 Tendances
Le réveil des marques d’institut

Elles existent depuis toujours ou presque et pourtant on ne les (re)découvre souvent que lors d’un soin du visage en cabine. On réalise alors qu’elles font aussi d’excellents produits cosmétiques, souvent très techniques et personnalisés.... [Lire la suite]

2 MAI 2016 Tendances
La palette de l'automne 2016 selon Pantone®

Inspirés par des consommateurs en recherche constante de réconfort et de stabilité, les créateurs, pour cet automne 2016, tentent de répondre à un appel au calme commun à travers une palette de couleurs qui, tout en exprimant force et constance,... [Lire la suite]

25 AVRIL 2016 Tendances
Les tendances consommation du secteur cosmétique

Quels sont les tendances clés et les facteurs explicatifs de l'acte d'achat des produits cosmétiques ? Quels sont les comportements d'achat des consommatrices, leur perception des marques ? Où achètent-elles et comment répondent-elles aux prix affichés... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
18 AVRIL 2016 Tendances
Cosméto-textiles : la rencontre de la beauté et de la mode

Les industries de la mode et de la beauté ont toujours été étroitement liées, les tendances de la première imposant souvent celles du maquillage ou de la coiffure. Elles sont aujourd'hui officiellement mariées avec les cosméto-textiles.... [Lire la suite]

© Thinkstock
11 AVRIL 2016 Tendances
La dépilation : un incontournable beauté

L’étude #confessionsdepilation, réalisée par Ipsos pour Wilkinson révèle qu’il arrive aux Françaises de se priver d’une activité parce qu’elles sont mal dépilées ! En cause, le manque de temps et parfois tout... [Lire la suite]