http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/tendances/la-manucure-pour-celles-qui-ont-deux-mains-gauches-4343
8 FEVRIER 2017 Tendances

La manucure pour celles qui ont deux mains gauches

Pour sublimer ses mains, rien de mieux qu’une manucure bien exécutée, belle et sans bavure. À moins d’aller chez une professionnelle, réussir la pose de vernis parfaite n’est pas toujours chose aisée. C’était sans compter sur l’arrivée de certains nouveaux produits, pensés pour que l’application soit facilitée, voire inratable. L’Observatoire des Cosmétiques les a donc testés.

Au banc d'essai, quatre produits censés démocratiser la manucure pour tous.

Mani Marker - Ciaté

Le produit
La marque londonienne a lancé un vernis sous forme de feutre. Comme son nom l'indique, le produit ressemble à un marqueur conventionnel, avec une pointe biseautée. Les Mani Marker existent en cinq teintes et coûtent 12 $, soit 11,42 €.
Petit désagrément, ils ne sont pour le moment pas vendus en France, pour se les procurer, il faut donc les commander en ligne et s'acquitter des frais de livraison.
La promesse
Ciaté fait miroiter une application facile, et surtout un temps de pose et de séchage ultra-rapide. Selon la marque, il faut moins de trois minutes pour une manucure complète.
À l'application
Les consignes d'utilisation sont claires, "secouez le marqueur et pressez délicatement la pointe sur l'ongle". Alors pour secouer, tout va bien, mais ça commence à se corser au moment de faire sortir le vernis…puisqu'il ne sort pas. C'est après avoir franchement écrasé la pointe sur l'ongle qu'un liquide un peu pâteux apparait enfin. Bien que les débuts aient été calamiteux, le Mani Marker se révèle être un produit qui tient ses promesses. L'application est plus que facile, la prise en main du feutre est agréable, il est donc compliqué de dépasser, même pour celles qui ne sont pas ambidextres. La seule chose à laquelle il faut penser lors de l'application, c'est d'avoir un geste franc et garder la même pression afin que le débit de vernis soit le même.
En ce qui concerne le temps de séchage, moins d'une minute suffit pour que les dix doigts soient secs.
Verdict
Le rendu final est plutôt satisfaisant. Comme le conseille la marque, si l'on souhaite un fini brillant, il ne faut pas hésiter à appliquer un top coat étant donné que le produit en lui-même est un peu mat.
Compte tenu de sa facilité d'application et de son record de temps de séchage, le Mani Marker est un achat à faire pour celles qui veulent gagner du temps.

Vernis en Spray - Nocibé

Le produit
Le vernis est conditionné sous forme d’aérosol, de façon à pulvériser la matière sur l'ongle. Il n'est disponible qu'en teinte corail, pour la somme de 3,97 €.
La promesse
Avec ce vernis en spray, la garantie est une manucure parfaite. Après avoir vaporisé la laque sur l'ongle, en dépassant donc, il n'y a plus qu'à attendre que le tout sèche. Quid des traces de part et d'autre du doigt ? Il suffit de se laver les mains pour que les salissures indésirables disparaissent.
À l'application
Sur les conseils de la marque, un top coat doit être appliqué afin que la tenue du vernis soit optimisée. Une fois la base posée, la bombe vigoureusement secouée, il est temps de se "pchitter" les ongles. Les mains doivent être à plat, au dessus d'une surface protégée, ce serait bête d'abimer ses meubles pour une manucure. 
Au premier jet, il y a une sensation de froid sur le doigt, mais rien de très dérangeant. Niveau opacité, dès la première couche, le résultat est probant.
Place au lavage de mains. Le vernis va-t-il partir facilement ? Des lambeaux de peau vont-ils partir dans la bataille ? Et bien non… Étonnamment, le produit disparait plutôt bien, toutefois, il faut se savonner les mains et non pas juste les passer sous l'eau. 
Verdict
Coup gagnant pour Nocibé qui propose ici une réponse réussie aux problématiques de poses de vernis compliquées.

Dip Powder - Kiara Sky Nails

Le produit
Pour la première fois, vraisemblablement, une marque propose sur le marché un vernis en poudre. Vendu aux États-Unis et dans quelques pays du globe (pas en France, du moins pour le moment), les Dip Powder existent en 130 nuances et coûtent 14,99 $, soit 14,28 €. Pour l'avoir entre les mains, il faut donc les commander en ligne, en ajoutant les frais de port.
La promesse
Une révolution dans le monde du nail-art, il suffit d'appliquer un top coat, puis de plonger le doigt dans le pot. Grâce à la base, la matière va accrocher sur l'ongle. Pour débarrasser le doigt des poussières de vernis, il suffit de tapoter ou d'épousseter à l'aide d'un pinceau.
À l'application
La marque met à disposition, sur les réseaux sociaux, des tutoriels afin d'expliquer la marche à suivre. Il faut donc alterner top coat et plongeon dans le pot jusqu'à obtention de l'intensité de couleur voulue. Sur les vidéos, la manipulation est d'une facilité déconcertante, mais en réalité, c'est une autre paire de manches.
Quand le doigt ressort du pot, le vernis forme une sorte de pâte, sur l'ongle et tout autour. Certes, une fois qu'on applique une autre couche de base, le vernis se lisse.
L'autre difficulté est de se débarrasser des particules de vernis sur la peau. Si tant est que le produit choisi soit de couleur un peu vive, en balayant les résidus avec un pinceau, on finit par en avoir absolument partout.
Verdict
Avis mitigé pour le vernis en poudre. Certes, il permet de ne plus trembler à l'idée de dépasser puisque là, on enfouit carrément le doigt, mais finalement, on passe beaucoup de temps à essayer d'enlever les résidus.

Liquid Palisade - Kieske

Le produit
Une base peel-off (qui se décolle) à appliquer tout autour de l'ongle avant la manucure. Ce produit est commercialisé en France au prix de 11,95 €.
La promesse
Cette base s'applique comme une barrière sur les cuticules. Elle sert donc à protéger le contour de l'ongle des éventuels coups de pinceaux de travers. Une fois le peel-off retiré, les traces de vernis s'en vont avec.
À l'application
La matière, blanche et peu épaisse, s'étale avec facilité sur les cuticules. Cependant, pour avoir une couche bien homogène, il faut repasser une deuxième fois. Dès que le produit est sec, il devient incolore.
Une fois le vernis appliqué, et en ayant dépassé allègrement sur la base, il est temps de la retirer. Comme le promet la marque, tout part, le résultat final est nickel.
Verdict
Ce produit peut sauver la mise des plus maladroites. De plus, pour celles qui dépassent vraiment beaucoup pendant leurs manucures, libre à elles de badigeonner une circonférence de peau plus ou moins importante.

L'époque des manucures ratées est révolue, longue vie aux produits pensés pour les moins habiles !

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [157]
© Bertrand GUAY / AFP
4 OCTOBRE 2017 Tendances
Beauté printanière : un peu de lumière

Le teint frais et rayonnant est toujours un must. Mais cette saison, le podium a fait monter l'exigence d'un cran. Le point commun des défilés de la saison printemps-été 2018 du mois de septembre ? Le teint rayonnant des mannequins. De nombreuses maisons ont... [Lire la suite]

27 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Cosmétotextile : la beauté à enfiler

Alors que l’industrie cosmétique ne cesse de rivaliser d’inventivité pour proposer au public de nouveaux soins aux galéniques et textures plus innovantes les unes que les autres, une branche du milieu propose aux consommateurs une autre façon de consommer... [Lire la suite]

18 SEPTEMBRE 2017 Tendances
Les box beauté se mettent au vert

Depuis quelques années déjà, les box beauté envahissent les boites aux lettres des consommatrices de cosmétiques. L’offre est pléthorique, il y en a pour tous les goûts. Celles qui préfèrent investir dans des soins bio ne sont... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
24 AOUT 2017 Tendances
Un tiers des cosmétiques anti-âge viennent d'Asie

Le vieillissement de la population asiatique ne cesse d'augmenter à un rythme sans précédent, ce que l'industrie de la beauté n'a pas manqué de remarquer. Une récente étude du cabinet d'analyses de marché Mintel révèle ainsi... [Lire la suite]

28 JUIN 2017 Tendances
Exposition solaire : 7 solutions connectées pour limiter les risques

Si les congés estivaux riment avec mer, repos et plages, ils sont aussi synonymes de bains de soleil qui peuvent être dangereux pour la santé. En plus d’accélérer le vieillissement cutané, les rayons UV sont aussi des facteurs déterminants... [Lire la suite]

26 JUIN 2017 Tendances
Les cosmétiques à base d’eaux de fleurs

Délicates, odorantes et colorées, les fleurs ne sont pas seulement un plaisir pour les sens. Nombre d’entre-elles ont des effets bénéfiques pour la peau. Leur présence dans les rituels de soins ne date pas d’hier et l’industrie... [Lire la suite]

26 JUIN 2017 Tendances
Séduction : quand tout tient à un poil

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec la pilosité du sexe opposé ? Ne pas être épilé, est-ce un frein ou au contraire un atout dans la quête de l’amour ? C’est le mystère que la marque de rasoirs Wilkinson a... [Lire la suite]

12 JUIN 2017 Tendances
Nutricosmétique, la beauté autrement

Crèmes, gels, lotions… Tels sont les formats canoniques des cosmétiques auxquels l’industrie cosmétique a habitué le consommateur. Pourtant, depuis quelques-temps, une nouvelle génération de produits pour prendre soin de soi... [Lire la suite]

31 MAI 2017 Tendances
Du salon au salon de beauté, il n’y a qu’un pas

À l’heure où de plus en plus de corps de métier se font ubériser, le secteur de la beauté se consomme différemment. Plus besoin de se déplacer en institut pour se faire une manucure, épilation ou tout autre soin esthétique.... [Lire la suite]

29 MAI 2017 Tendances
Les cosmétiques à base d’eau de mer

On le sait, l’eau de mer, chargée en oligo-éléments divers et variés, est bonne pour la peau. Raison pour laquelle l’industrie cosmétique a jeté son dévolu sur cet ingrédient. Références GMS ou au contraire marque... [Lire la suite]