http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/organismes-professionnels/cosmetiques-les-exportations-passent-la-barre-des-12-milliards-d’€-4487
19 AVRIL 2017 Organismes professionnels

Cosmétiques : les exportations passent la barre des 12 milliards d’€

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Selon des chiffres communiqués par la FEBEA, les exportations françaises de produits cosmétiques ont passé le seuil des 12 milliards d’euros pour la 1ère fois en 2016, avec une progression de +2 % par rapport à 2015. L'excédent de la balance commerciale du secteur cosmétique atteint 9,2 milliards d’euros et place ainsi les cosmétiques en seconde place après le secteur de l'aéronautique.

Communiqué de la FEBEA

L'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie demeurent tous les quatre dans le top 5 des pays vers lesquels la France exporte le plus, même si le montant des exportations a tendance à marquer le pas dans ces quatre pays.

Mais le dynamisme en Amérique du Nord et en Asie compense le ralentissement européen, avec notamment une croissance soutenue en Amérique du Nord : les exportations sont en hausse vers les États-Unis (+8,5 %), le Canada (+4,5 %) et le Mexique (+4 %).
L'ensemble de la zone Asie a connu une croissance de presque 10 % en 2016 avec des hausses vers la Chine (+15 %), Singapour (+13 %), la Corée du Sud (+18 %) et le Japon (+4 %).
En effet, si l'Asie avait connu une année plus difficile en 2015, on observe en 2016 une véritable reprise sur l'ensemble de la zone. La croissance demeure soutenue en Chine malgré une règlementation peu adaptée aux innovations constantes sur ce marché.
Désormais, l'Asie représente 17 % des exportations de produits cosmétiques.

"La cosmétique française poursuit son rayonnement international en alliant les forces d'une image de haute qualité à celles de l'innovation", selon Patrick O'Quin, Président de la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA).

Une instabilité dans les autres zones géographiques

Les exportations vers l'Amérique Latine (-7,2 %), les pays d'Europe hors Union Européenne (-3,5 %) et le Moyen-Orient (-5,9 %) connaissent en revanche une véritable baisse.
Les pays d'Europe hors Union européenne connaissent une baisse de leurs exportations depuis plusieurs années. Le rouble est une devise instable, cela impacte donc fortement nos exportations vers la Russie (-13 %).

Les baisses vers le Moyen-Orient (Arabie Saoudite (-18 %), Émirats Arabes Unis (-5,8 %) sont liées à une règlementation en pleine évolution et de plus en plus complexe, ainsi qu'à une économie en transition du fait de la baisse du prix du pétrole. Le pouvoir d'achat des Émiratis ou des Saoudiens baisse avec des conséquences importantes sur leur consommation de produits de luxe.

Les exportations vers l'Afrique du Nord sont en baisse de 3,6 %, l'Égypte étant la cause principale de cette baisse avec une chute des exportations de -27 %, là encore du fait de la situation économique très difficile du pays.

Les moteurs et nouveaux accélérateurs des exportations françaises

Les soins et les parfums représentent les trois quart  des exportations françaises de cosmétiques (43,4 % pour les soins et 31,3  pour les parfums).

"Les marques haut de gamme sont toujours plébiscitées dans le monde entier, et les marques de pharmacie accélèrent leur pénétration", souligne Virginie d'Enfert, Directrice des Affaires Économiques, Environnementales et Internationales de la FEBEA.

Enfin, la cosmétique française s'illustre par des caractéristiques nouvelles de transformation qui, outre la qualité des produits, peuvent expliquer ses succès. Une vocation accrue de bien-être, l'innovation dans les modes de distribution et l'investissement dans la science et les technologies font fortement évoluer la donne.

"Les acteurs du secteur s'attachent à créer un bien-être personnel et collectif, de soin de soi et de soin de l'environnement. Ils construisent de nouvelles stratégies de distribution Internet et font émerger de nouveaux points de vente physiques, avec par exemple le développement de boutiques en propre. Et les entreprises déploient le marché de la cosmétique personnalisée, connectée et technologique, ouvrant une ère nouvelle" conclut Patrick O'Quin.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [68]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
27 MARS 2017 Organismes professionnels
Appareils d'épilation et de lipolyse : vers une réglementation durcie ?

L’Anses vient de publier les conclusions de son expertise relative aux risques sanitaires liés à l’utilisation d’appareils destinés à la pratique d’actes à visée esthétique (épilation et lipolyse). Pour limiter la... [Lire la suite]

13 AVRIL 2016 Organismes professionnels
Comment un pot de crème bio peut changer le monde !

Cosmébio et Organics Cluster Rhône-Alpes se sont associés pour réaliser une étude consommateurs exclusive intitulée “Profil des consommateurs et pratiques d’achat de cosmétique et alimentation bio en 2016”, menée par... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
29 MARS 2016 Organismes professionnels
Les allégations cosmétiques en règle, selon Cosmetics Europe

Cosmetics Europe, qui représente les intérêts de l'industrie cosmétique au niveau européen, vient de publier les résultats de sa première enquête sur la conformité des publicités cosmétiques. Conclusion: 91%... [Lire la suite]

3 NOVEMBRE 2015 Organismes professionnels
Défrisage et lissage : des fiches pratiques pour les coiffeurs

Lissage durable, japonais, brésilien, défrisage… Autant de prestations qu’il n’est pas toujours simple pour un professionnel de la coiffure d’expliquer à ses clients. Quels produits cosmétiques, quelles techniques ? La FEBEA... [Lire la suite]

© Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
27 OCTOBRE 2015 Organismes professionnels
Micro-plastiques : Cosmetics Europe appelle à ne plus les utiliser

Le 21 octobre 2015, Cosmetics Europe a publié une recommandation sur les microparticules de plastique. Prenant en compte les inquiétudes du public concernant les débris plastiques dans l'environnement marin, l'association européenne des industries cosmétiques... [Lire la suite]

20 OCTOBRE 2015 Organismes professionnels
Les cosmétiques : une fierté française… qui reste méconnue

La Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA) vient de publier les résultats d'une étude, menée à sa demande par l'institut IPSOS, sur la perception qu’ont les Français des produits et des entreprises cosmétiques. Si 82 %... [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
6 OCTOBRE 2015 Organismes professionnels
Publicité cosmétique : encore en progrès

Le vendredi 2 octobre 2015, l'ARPP et la FEBEA présentaient le 2e bilan "Publicité et Produits cosmétiques", dont les résultats mesurent le niveau d'application des règles déontologiques par l'industrie. Avec un satisfecit général,... [Lire la suite]

2 JUIN 2015 Organismes professionnels
Le vrai visage de NATRUE

On a tendance à le considérer simplement comme un label de la cosmétique naturelle, un de plus, un parmi d'autres, voire comme un label de la cosmétique allemande… NATRUE est pourtant bien plus que cela. L'Observatoire des Cosmétiques a été... [Lire la suite]

123rf.com / L'Observatoire des Cosmétiques
20 JANVIER 2015 Organismes professionnels
Thalassothérapie : une norme pour protéger le consommateur

Intitulée XP X50-831-1, cette norme volontaire définit des critères essentiels à respecter pour être un centre de thalasothérapie (climat marin, eau de mer et boues marines...) et propose des exigences sur la prestation de services afin... [Lire la suite]

23 OCTOBRE 2014 Organismes professionnels
Rencontres Internationales de Cosmed : en partance pour l'Asie

Pour la quatrième année consécutive, Cosmed organise une journée consacrée à la règlementation internationale des produits cosmétiques, le lundi 15 décembre, à Paris. Cette nouvelle édition des Rencontres... [Lire la suite]