http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/usa-johnson-&-johnson-a-nouveau-condamne-pour-un-cas-de-cancer-lie-au-talc-4517
10 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques

USA : Johnson & Johnson à nouveau condamné pour un cas de cancer lié au talc

Le 4 mai, un tribunal de l'état du Missouri aux États-Unis a condamné Johnson & Johnson et Imery's Talc à payer 110,5 millions de dollars à une femme qui a développé un cancer des ovaires suite à l'utilisation durant des années d'une poudre de talc à des fins d'hygiène intime. En février 2016, un autre jury du même état avait déjà condamné la firme cosmétique à payer 72 millions de dollars à la famille d'une femme qui affirmait que son décès, suite à un cancer, était lié à l'utilisation d'un produit à base de talc.

Selon les termes de sa plainte, une habitante de Virginie, Lois Slemp, a utilisé des poudres de talc de Johnson & Johnson's pour ses soins d'hygiène intime durant plus de 40 ans. Aujourd'hui âgée de 61 ans, elle s'est vu diagnostiquer, en 2012, un cancer des ovaires, qui s'est depuis étendu au foie. Au cours du procès, son avocat a produit plusieurs documents internes de Johnson & Johnson destinés à prouver que l'entreprise cosmétique était au courant depuis longtemps que des recherches reliaient l'utilisation de talc sur les zones intimes à un risque accru de cancer des ovaires. Selon la plaignante, Johnson & Johnson n'a pas averti les consommateurs de ce danger pour maintenir les profits engendrés par la vente de ses produits à base de talc.

Les jurés ont estimé que Johnson & Johnson et son fournisseur de talc, Imerys, ont fait preuve de négligence et n'ont pas averti le public de façon adéquate des dangers potentiellement associés aux produits à base de talc, et ont accordé à Lois Slemp une indemnité de 5,4 millions de dollars. Le jury a estimé que Johnson & Johnson était responsable à 99 % et a condamné l'entreprise à payer une amende de 104 millions. De son côté, Imerys a été condamné à une amende de 50 000 dollars.

Dans un communiqué, Johnson & Johnson a réaffirmé compatir avec les femmes touchées par un cancer des ovaires, mais a indiqué son intention de faire appel.
"Nous nous préparons à d'autres procès cette année", ajoute le communiqué, "et nous continuerons à défendre la sécurité de nos produits".

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Articles associés [2]
25 FEVRIER 2016 L'actualité des cosmétiques
USA : Johnson & Johnson condamné pour un cas de cancer

La France n'est pas le seul pays où la sécurité des produits cosmétiques fait polémique. Un tribunal du Missouri, aux États-Unis, a condamné l'entreprise Johnson & Johnson à payer une amende de 72 millions de dollars (65 millions... [Lire la suite]

© Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
7 MARS 2016 L'ingrédient du mois
Talc : faut-il l'éviter ?

Aussi innocent qu'il paraisse, le talc est un habitué des polémiques qui touchent régulièrement la cosmétique. Et ce n'est pas son utilisation millénaire qui apaise les débats, alors qu'il est, de façon récurrente, suspecté... [Lire la suite]

Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [737]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
20 JUILLET 2017 ANSM
Les cosmétiques Bioaromes retirés du marché

L'ANSM vient de publier une décision qui suspend la distribution et la mise sur le marché des produits cosmétiques de la société Bioaromes. Pour l'Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé, ils ne sont pas... [Lire la suite]

17 JUILLET 2017 Comptes-rendus Congrès
La peau très sensible du bébé existe : Mustela le prouve

Aujourd’hui, la notion de peau très sensible chez l’adulte est connue, mais chez l’enfant, aucune étude ne l’a encore prouvée. Sur près de 700 000publications dans la littérature scientifique concernant ce type... [Lire la suite]

12 JUILLET 2017 Comptes-rendus Congrès
De l’importance de l’environnement dans la RSE

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) relève, selon l’Union Européenne de "l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs activités commerciales et leurs relations avec... [Lire la suite]

5 JUILLET 2017 Comptes-rendus Congrès
Quand beauté et data ne font qu’un

Depuis quelques années déjà, les données relatives aux clients sont une mine d’or pour les entreprises. Elles représentent des enjeux commerciaux et marketing importants si elles sont bien utilisées. Le secteur des cosmétiques n’est... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
3 JUILLET 2017 L'actualité des cosmétiques
Cosmébio : des bons chiffres et des trophées

L'association professionnelle de cosmétique écologique et biologique Cosmébio tenait son Assemblée générale le 22 juin 2017. Une occasion de présenter aux participants la bonne santé de son label et du marché sur lequel il est... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
28 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Beauty Forum Paris réinvente le salon traditionnel

Beauty Forum Paris, organisé par le Groupe Health and Beauty, ouvrira sa deuxième édition aux professionnels de l’Esthétique, du Bien-être et du Spa les 8 et 9 octobre au Palais des Congrès de Paris. Cet événement est positionné... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
27 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrôles DGCCRF 2016 : 15 % de produits cosmétiques dangereux

Autorité de surveillance du marché des cosmétiques, la DGCCRF est chargée de contrôler la sécurité et la loyauté des produits commercialisés en France. Son action prend la forme d’un plan de contrôle annuel au cours duquel... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
21 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Exposition solaire : le bon équilibre

On parle souvent des effets nocifs des rayons UV du soleil sur la peau et la santé. À la Sun Protection Conference qui s'est tenue à Londres les 6 et 7 juin, le Professeur Robyn Lucas, épidémiologiste de l'Université nationale australienne, a mis en... [Lire la suite]

19 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Quand la génération selfie influence l’industrie cosmétique

Les 15-35ans, aussi connus sous l’appellation génération selfie, représentent une frange de la population hyper connectée, très soucieuse de son image et de la façon dont celle-ci est véhiculée sur les réseaux sociaux. De... [Lire la suite]

15 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Des cosmétiques interdits sur le marché : pourquoi et comment c’est possible

C’est ce qu’on appelle un buzz. Le 7 juin, l’UFC-Que Choisir dénonce la présence sur le marché de 23 cosmétiques contenant des ingrédients interdits depuis plusieurs mois, donc des produits hors-la-loi. Les marques mises en cause (dont... [Lire la suite]