http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/usa-johnson-&-johnson-a-nouveau-condamne-pour-un-cas-de-cancer-lie-au-talc-4517
10 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques

USA : Johnson & Johnson à nouveau condamné pour un cas de cancer lié au talc

Le 4 mai, un tribunal de l'état du Missouri aux États-Unis a condamné Johnson & Johnson et Imery's Talc à payer 110,5 millions de dollars à une femme qui a développé un cancer des ovaires suite à l'utilisation durant des années d'une poudre de talc à des fins d'hygiène intime. En février 2016, un autre jury du même état avait déjà condamné la firme cosmétique à payer 72 millions de dollars à la famille d'une femme qui affirmait que son décès, suite à un cancer, était lié à l'utilisation d'un produit à base de talc.

Selon les termes de sa plainte, une habitante de Virginie, Lois Slemp, a utilisé des poudres de talc de Johnson & Johnson's pour ses soins d'hygiène intime durant plus de 40 ans. Aujourd'hui âgée de 61 ans, elle s'est vu diagnostiquer, en 2012, un cancer des ovaires, qui s'est depuis étendu au foie. Au cours du procès, son avocat a produit plusieurs documents internes de Johnson & Johnson destinés à prouver que l'entreprise cosmétique était au courant depuis longtemps que des recherches reliaient l'utilisation de talc sur les zones intimes à un risque accru de cancer des ovaires. Selon la plaignante, Johnson & Johnson n'a pas averti les consommateurs de ce danger pour maintenir les profits engendrés par la vente de ses produits à base de talc.

Les jurés ont estimé que Johnson & Johnson et son fournisseur de talc, Imerys, ont fait preuve de négligence et n'ont pas averti le public de façon adéquate des dangers potentiellement associés aux produits à base de talc, et ont accordé à Lois Slemp une indemnité de 5,4 millions de dollars. Le jury a estimé que Johnson & Johnson était responsable à 99 % et a condamné l'entreprise à payer une amende de 104 millions. De son côté, Imerys a été condamné à une amende de 50 000 dollars.

Dans un communiqué, Johnson & Johnson a réaffirmé compatir avec les femmes touchées par un cancer des ovaires, mais a indiqué son intention de faire appel.
"Nous nous préparons à d'autres procès cette année", ajoute le communiqué, "et nous continuerons à défendre la sécurité de nos produits".

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Articles associés [2]
25 FEVRIER 2016 L'actualité des cosmétiques
USA : Johnson & Johnson condamné pour un cas de cancer

La France n'est pas le seul pays où la sécurité des produits cosmétiques fait polémique. Un tribunal du Missouri, aux États-Unis, a condamné l'entreprise Johnson & Johnson à payer une amende de 72 millions de dollars (65 millions... [Lire la suite]

© Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
7 MARS 2016 L'ingrédient du mois
Talc : faut-il l'éviter ?

Aussi innocent qu'il paraisse, le talc est un habitué des polémiques qui touchent régulièrement la cosmétique. Et ce n'est pas son utilisation millénaire qui apaise les débats, alors qu'il est, de façon récurrente, suspecté... [Lire la suite]

Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [773]
23 NOVEMBRE 2017 Organismes professionnels
Ongleries : trop de substances chimiques dangereuses, pas assez de protection

L’Anses vient de publier les résultats de son expertise sur l’évaluation des risques pour la santé des professionnels exposés aux produits utilisés dans les activités de soin et de décoration de l’ongle. Au vu du grand nombre de... [Lire la suite]

22 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Cosmétiques faits maison : vraiment un jeu d’enfant ?

C’est la grande tendance du moment, le Do It Yourself est absolument partout. Internet fourmille de recettes, tutoriels et autres conseils en tous genres pour préparer soi-même ses produits de beauté. La promesse? Avoir des soins sûrs dont on connait les... [Lire la suite]

20 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Petit précis d’épilation

Les poils ont la vie dure. Une multitude de techniques existent pour en venir à bout mais elles ne sont pas toutes adaptées à chaque partie du corps. Quelle épilation pour quelle zone? Avec quelle technique? Avec ou sans cosmétiques?... [Lire la suite]

© kasto80 / IStock.com
17 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
4 géants de la cosmétique s'engagent pour le développement durable

Clarins, Coty, L'Oréal et Groupe Rocher prennent part à une nouvelle initiative pour encourager la durabilité dans l'industrie des cosmétiques. Les quatre géants de la beauté ont travaillé avec EcoVadis, une plateforme collaborative qui fournit... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 NOVEMBRE 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à la société Propos Nature

C'est au nom de "non-conformités et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer à la société Propos Nature une injonction de mise en conformité portant sur son établissement de La Roque d'Anthéron. En cause: plusieurs écarts... [Lire la suite]

14 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Bons gestes et bons produits pour les soins des lèvres en hiver

La période automnale est bel et bien arrivée: le soleil se couche plus tôt, les feuilles des arbres jonchent le sol et les températures baissent considérablement. Gants, écharpes et manteaux sont de rigueur pour affronter le froid, mais qu’en... [Lire la suite]

13 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Comment les Millenials se (pré)occupent de leurs cheveux

Quelles sont les habitudes capillaires de la génération des Millenials? C’est la question à laquelle a souhaité répondre la marque américaine de soins capillaires personnalisables Cloud 10. Pour ce faire, elle a interrogé, en... [Lire la suite]

8 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Beauté connectée : les applications cosmétiques envahissent les smartphones

Alors que 68 % des Français possèdent un smartphone, plusieurs études ont démontré que le temps d’utilisation est, en moyenne, de quatre heures par jour. Face à cette véritable addiction 3.0, les marques de soins jouent également le... [Lire la suite]

© Yves Saint Laurent Beauté
6 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Un Opium à 2 000 euros les 15 ml, ça vous tente ?

Pour fêter ses "40 ans de succès et d'audace", la maison Yves Saint Laurent Beauté a fait appel à l'artiste-doreuse Manuela Paul-Cavallier pour transformer le flacon de son parfum iconique "Opium" en objet d'exception. Entièrement habillé d'or, le flacon... [Lire la suite]

1 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Nouveau partenariat de formation pour la SFC et B2B4C Connexions

B2B4C Connexions prendra en charge la gestion et la réalisation des stages de formation professionnelle proposés par la Société Française de Cosmétologie (SFC) à partir du 1er janvier 2018. Les deux organismes élaborent ensemble un nouveau... [Lire la suite]