http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/un-portail-pour-signaler-les-effets-indesirables-4445
14 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques

Un portail pour signaler les effets indésirables

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Le 13 mars, le ministère français des Affaires sociales et de la Santé a lancé un nouveau portail Internet de déclaration des événements indésirables ayant un impact négatif sur la santé. Ouvert au public et aux professionnels, il comprend une section dédiée aux produits cosmétiques.

Prévu par la loi de modernisation du système de santé, ce site permet aux professionnels et aux usagers de signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable ou tout effet inhabituel ayant un impact négatif sur la santé. 
Sur le site, il est précisé que celui-ci peut survenir suite à l'exposition à un produit acheté en pharmacie, dans le commerce ou sur Internet. Il peut s'agir d'un produit(médicament, denrée alimentaire, produit d'entretien, de bricolage… et bien sûr, cosmétique) ou encore d'une substance présente dans la nature ou l'environnement. L'effet indésirable peut être consécutif à sa manipulation, sa consommation ou ses conditions d'utilisation.

Dans le détail, les produits concernés comprennent :
• les médicaments,
• les dispositifs médicaux,
• les produits de la vie courante ou de l'environnement,
• les compléments alimentaires,
• les produits de tatouage,
• les produits cosmétiques,
• les produits sanguins,
• les produits ou substances ayant un effet psychoactif,
• les actes de soins (y compris les infections liées aux actes de soins).
Chaque type de produit dispose d'un espace spécifique.

La section Cosmétique

En guise de préambule, cet espace rappelle que "la surveillance des produits cosmétiques (cosmétovigilance) permet d'identifier des effets qui n'ont pas été observés lors des études de sécurité menées par les fabricants avant la commercialisation. En déclarant les effets indésirables liés à l'utilisation de ces produits, vous contribuez à l'amélioration de la sécurité de tous les utilisateurs et à la mise en place de mesures préventives ou correctives adaptées : modification de la composition des produits, recommandations d'emploi".

Les produits concernés peuvent être des crèmes, des produits de maquillage, des produits solaires, des dentifrices, des savons de toilette, des déodorants, des sels pour bains, des parfums ou des vernis…

Chacun peut notifier toute réaction anormale, grave ou non, ayant un impact sur sa santé : allergie, intoxication, inflammation, réaction anormale du corps…Et ce, que le problème survienne après l'usage en condition normale d'un produit cosmétique ou à la suite d'une utilisation non conforme au mode d'emploi : erreur de mélange ou de dosage de produit, temps de pause non respecté…
En revanche, ce portail n'est pas prévu pour signaler l'inefficacité d'un produit, cela ne rentrant pas dans le champ du signalement des effets indésirables. Il est conseillé dans ce cas d'en informer directement le fabricant.

Il est également rappelé que les professionnels de santé, les industries cosmétiques et les distributeurs ont quant à eux l'obligation de déclarer immédiatement les effets indésirables graves survenus ou susceptibles de survenir dans les conditions normales d'emploi d'un produit cosmétique. Ils peuvent également signaler tout autre effet indésirable dont ils ont connaissance, ainsi que les effets susceptibles de résulter d'une mauvaise utilisation du produit concerné.

Une dizaine de minutes suffisent pour remplir le formulaire de déclaration, et le site assure que tous les renseignements fournis seront traités dans le respect de la confidentialité des données à caractère personnel, du secret médical et professionnel.

Pour aller plus loin
• Voir le portail de signalement des événements sanitaires indésirables.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [776]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
11 DECEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
La bataille de l'aluminium relancée ?

L'aluminium n'en finit pas de susciter des inquiétudes, qu'il soit présent dans les médicaments, les vaccins ou les produits de consommation courante, dont les cosmétiques. Un récent colloque organisé par l'association E3M a de nouveau,... [Lire la suite]

4 DECEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Anti-âge : place à la bienveillance…

Aimez votre âge, positivez le temps qui passe, pratiquez le Happy aging, le slow lifting, le coaching jeunesse ou la cosmétique positive… L’heure n’est plus au combat, mais à l’accompagnement. Cette nouvelle approche bienveillante de la jeunesse de la... [Lire la suite]

27 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
De l’importance d’une belle chevelure chez ces messieurs

Dans la famille "mes cheveux, ma bataille", c’est au tour du comportement des hommes d’être passé au peigne fin. Alors qu’on a souvent prêté à ces messieurs la réputation de ne pas prendre soin d’eux (mises à part les... [Lire la suite]

23 NOVEMBRE 2017 Organismes professionnels
Professionnels de l'ongle : trop de substances chimiques dangereuses, pas assez de protection

L’Anses vient de publier les résultats de son expertise sur l’évaluation des risques pour la santé des professionnels exposés aux produits utilisés dans les activités de soin et de décoration de l’ongle. Au vu du grand nombre de... [Lire la suite]

22 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Cosmétiques faits maison : vraiment un jeu d’enfant ?

C’est la grande tendance du moment, le Do It Yourself est absolument partout. Internet fourmille de recettes, tutoriels et autres conseils en tous genres pour préparer soi-même ses produits de beauté. La promesse? Avoir des soins sûrs dont on connait les... [Lire la suite]

20 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Petit précis d’épilation

Les poils ont la vie dure. Une multitude de techniques existent pour en venir à bout mais elles ne sont pas toutes adaptées à chaque partie du corps. Quelle épilation pour quelle zone? Avec quelle technique? Avec ou sans cosmétiques?... [Lire la suite]

© kasto80 / IStock.com
17 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
4 géants de la cosmétique s'engagent pour le développement durable

Clarins, Coty, L'Oréal et Groupe Rocher prennent part à une nouvelle initiative pour encourager la durabilité dans l'industrie des cosmétiques. Les quatre géants de la beauté ont travaillé avec EcoVadis, une plateforme collaborative qui fournit... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 NOVEMBRE 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à la société Propos Nature

C'est au nom de "non-conformités et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer à la société Propos Nature une injonction de mise en conformité portant sur son établissement de La Roque d'Anthéron. En cause: plusieurs écarts... [Lire la suite]

14 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Bons gestes et bons produits pour les soins des lèvres en hiver

La période automnale est bel et bien arrivée: le soleil se couche plus tôt, les feuilles des arbres jonchent le sol et les températures baissent considérablement. Gants, écharpes et manteaux sont de rigueur pour affronter le froid, mais qu’en... [Lire la suite]

13 NOVEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Comment les Millenials se (pré)occupent de leurs cheveux

Quelles sont les habitudes capillaires de la génération des Millenials? C’est la question à laquelle a souhaité répondre la marque américaine de soins capillaires personnalisables Cloud 10. Pour ce faire, elle a interrogé, en... [Lire la suite]