http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/le-faconnage-a-l’heure-du-digital-4279
29 NOVEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques

Le façonnage à l’heure du digital

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Pendant longtemps, le monde de la sous-traitance s'est résumé à l'exécution dans les meilleures conditions possibles d'un cahier des charges soumis par un donneur d'ordre auprès d'une organisation compétente. Mais la fonction de partenariat dans le monde du façonnage et de la sous-traitance devient une priorité constante et permanente. L'exemple de l'application Live co-création Fab Lab, présentée par Jean-Claude Le Joliff.

Le co-développement permet d'associer du mieux possible les équipes du donneur d'ordres et les équipes de réalisation, en vue d'assurer rapidement et de la façon la plus agile possible le développement de nouvelles préparations. Le tout doit se faire dans un cadre d'exigence de qualité et de conformité réglementaire permanent.

À l'époque où les méthodes de travail sont fortement bouleversées par le digital, il était nécessaire d'adapter les méthodologies aux nouveaux apports et aux outils modernes. Une initiative intéressante propose une approche nouvelle dans ces sens. Présentée en avant-première au salon de l'innovation Cosmetic 360, la nouvelle application digitale et connectée "Live Co-création Fab Lab" de Procoluide transforme les codes du développement produit classique et de la relation client-façonnier : grâce à une interface créative et interactive, la marque devient véritablement maître de son développement, en créant elle-même son produit "en live".

L'idée de cet outil découle de plusieurs items

• Nul ne dispose d'un savoir exhaustif du marché, des tendances et des nouveautés, que cela soit le client ou le façonnier. Les insights dont ils disposent sont donc nécessairement complémentaires.
• Les PME, comme les grandes entreprises, les façonniers, les marques ou distributeurs, ont tout intérêt à "fusionner" leur savoir et expertise pour innover et être plus compétitifs. Ceci est clair par exemple dans le développement des processus "d'open innovation" de plus en plus prisés des entreprises innovantes.
• La co-création s'inscrit dans cette tendance d'open-innovation en étant le véritable levier de compétitivité et d'innovation : la somme des expertises client et façonnier génère forcément plus de performance et accroît la capacité d'innovation des deux partenaires.
• En pratique, le client conçoit généralement son brief indépendamment de son partenaire, sans toujours avoir une vision claire et précise des solutions que ce dernier peut lui proposer. Une collaboration plus avancée et aboutie entre ces entités pourraient, au final, apporter des briefs plus précis, des solutions plus abouties et, donc, accélérer le développement et la capacité à innover tout en réduisant une problématique présente chez chacun : le Time to Market.

En réponse à ces problématiques, le Live Co-Création Fab Lab apporte

Plus d'efficacité et de productivité en rendez-vous client : ce dernier définit son projet sur cette application de création en live avec l'accompagnement du commercial, au travers d'une plateforme interactive et créative. Il conçoit entièrement son produit en définissant précisément sa propre texture, sa combinaison d'actifs, sa couleur, son parfum et son type de packaging, tout en anticipant les contraintes règlementaires avec le choix des tests, la prise en compte de sa blacklist et de ses marchés cibles.
La mise à disposition, par l'équipe R&D, des principes actifs les plus qualitatifs et innovants disponibles du marché.
Une démarche de développement agile tout en sécurité, à la fois vecteur d'innovation et optimisant le Time to Market : le développement est accéléré dans une exigence de qualité la plus élevée, selon un protocole strict de sélection des ingrédients, une formulation rigoureuse, maîtrisée et suivie par le centre technologique.
Une exploration des solutions facilitée tant par la simplicité d'utilisation de l'application que par sa capacité à décupler la créativité : elle apporte une liberté de création vaste et améliore la recherche conceptuelle en s'appuyant sur l'expérience digitale (texturothèque, parfumothèque, ingrédienthèque, palette de couleurs et sélection de packagings "virtuelles") et sensorielle (échantillothèque physique de textures, parfums et couleurs). Elle permet également de créer en parallèle des variantes du produit en cours de création et d'explorer des solutions sous des angles différents.
Une validation efficace du brief, au plus prêt des souhaits et des besoins du client, avec l'envoi immédiat des informations à l'équipe R&D et une prise en charge dans la foulée. Après cette validation, le client reçoit par mail un récapitulatif de son brief pour suivi.

Cette approche originale et pertinente valait la peine d'être relevée. Elle devrait permettre aux différents opérateurs, pour lesquels vitesse, qualité et réactivité sont au cœur des problématiques quotidiennes, de disposer d'un moyen permettant d'accélérer significativement leurs développements.

Pour en savoir plus
• Voir la présentation de Live Co-création Fab Lab" de Procoluide sur YouTube.

Jean-Claude Le Joliff

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [731]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
27 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrôles DGCCRF 2016 : 15 % de produits cosmétiques dangereux

Autorité de surveillance du marché des cosmétiques, la DGCCRF est chargée de contrôler la sécurité et la loyauté des produits commercialisés en France. Son action prend la forme d’un plan de contrôle annuel au cours duquel... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
21 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Exposition solaire : le bon équilibre

On parle souvent des effets nocifs des rayons UV du soleil sur la peau et la santé. À la Sun Protection Conference qui s'est tenue à Londres les 6 et 7 juin, le Professeur Robyn Lucas, épidémiologiste de l'Université nationale australienne, a mis en... [Lire la suite]

19 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Quand la génération selfie influence l’industrie cosmétique

Les 15-35ans, aussi connus sous l’appellation génération selfie, représentent une frange de la population hyper connectée, très soucieuse de son image et de la façon dont celle-ci est véhiculée sur les réseaux sociaux. De... [Lire la suite]

15 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Des cosmétiques interdits sur le marché : pourquoi et comment c’est possible

C’est ce qu’on appelle un buzz. Le 7 juin, l’UFC-Que Choisir dénonce la présence sur le marché de 23 cosmétiques contenant des ingrédients interdits depuis plusieurs mois, donc des produits hors-la-loi. Les marques mises en cause (dont... [Lire la suite]

14 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
E-commerce chinois : nouvel Eldorado pour la cosmétique française ?

Considérée comme prestigieuse, la cosmétique française est appréciée en Chine. Sa réputation n’est plus à faire. Néanmoins, sa présence sur le territoire est encore un peu timide. Outre les obstacles... [Lire la suite]

29 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Exposition solaire : trop d'idées fausses, pas assez de prudence !

Où en sont les Français dans leur perception et leurs connaissances des dangers liés à l’exposition solaire ? Tout est-il acquis ? Certaines idées reçues perdurent-elles ? Selon une récente enquête, malgré des campagnes de... [Lire la suite]

22 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Quand Symrise recrée l'odeur du muguet

Aujourd’hui encore, ni la distillation à la vapeur ni l’extraction au solvant volatil ne parviennent à capturer correctement l’huile essentielle du muguet. De nombreux acteurs de la parfumerie se sont penchés sur les molécules de synthèse... [Lire la suite]

10 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
USA : Johnson & Johnson à nouveau condamné pour un cas de cancer lié au talc

Le 4 mai, un tribunal de l'état du Missouri aux États-Unis a condamné Johnson & Johnson et Imery's Talc à payer 110,5 millions de dollars à une femme qui a développé un cancer des ovaires suite à l'utilisation durant des années... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
1 MAI 2017 Commission européenne
Ingrédients cosmétiques : de l'évaluation à la réglementation

Comment est évaluée la sécurité d'un ingrédient cosmétique ? Quel processus gouverne l'autorisation ou l'interdiction de sa mise sur le marché ? Comment sont définies les règles spécifiques qui peuvent restreindre son... [Lire la suite]

26 AVRIL 2017 L'actualité des cosmétiques
Lumière bleue : pollution contemporaine

Nouvelle obsession de l’industrie cosmétique, la lumière bleue est l’ennemi public numéroun. Mauvaise pour la santé, elle contribue également au vieillissement de la peau. D’où vient-elle et comment agit-elle sur l’organisme... [Lire la suite]