http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/la-bonne-reputation-des-marques-de-beaute-francaises-4312
21 DECEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques

La bonne réputation des marques de beauté françaises

Selon une étude du Reputation Institute, les entreprises et marques de beauté françaises jouissent d’une bonne réputation grâce à la qualité de leurs produits et services, ainsi qu’à leurs performances économiques. Mais elles gagneraient à s’engager davantage en matière de responsabilité sociale et environnementale. C'est Lancôme qui arrive en tête de ce baromètre Beauty RepTrak® 2016.

Le Reputation Institute est un cabinet de recherche et de conseil spécialisé dans la mesure et le management de la réputation des entreprises et des organisations. Chaque année, le cabinet produit des études qui permettent d'évaluer la réputation des entreprises, tout en analysant ce qui motive la confiance que leur accordent les consommateurs.

Une bonne réputation en France…

Les résultats du Beauty RepTrak® 2016 révèlent que les 13 entreprises et marques de beauté évaluées dans le cadre de ce baromètre jouissent d'une bonne réputation (moyenne de 71,9 %). Ces résultats favorables s'expliquent par la qualité des produits et services qu'elles offrent aux consommateurs, ainsi que par leurs performances économiques jugées convenables.

Cette première étude RepTrak consacrée à la réputation des entreprises et marques de beauté révèle par ailleurs que les entreprises françaises sont globalement mieux notées que leurs concurrentes étrangères par les consommateurs français. Cet écart moyen de 5,2 % peut être attribué à une certaine image de "la beauté à la française" qui conduit à préférer les entreprises hexagonales.

Les principaux critères pris en compte dans l'évaluation de la réputation des entreprises du secteur sont la qualité des produits et services qu'elles proposent (21,6 %), leurs capacités d'innovation (14,8 %), ainsi que la responsabilité dont elles font preuve en matière de gouvernance (14,5 %). Si la plupart des entreprises évaluées obtiennent des résultats satisfaisants sur les deux premiers critères, la gouvernance constitue l'une de leurs principales faiblesses.

… minée par la responsabilité sociale et environnementale

La réputation des entreprises du secteur est freinée par les trois critères qui concernent la responsabilité sociale et environnementale des entreprises : environnement de travail, gouvernance responsable et engagement citoyen. C'est en effet sur ces trois critères que les entreprises et marques de beauté obtiennent leurs plus mauvais scores (60,9 % pour l'engagement citoyen).

Selon les résultats du Reputation Institute, les sociétés qui obtiennent les meilleurs résultats en matière de RSE partagent des caractéristiques communes : ces entreprises développent des stratégies RSE directement alignées sur leur modèle économique ; ces stratégies sont soutenues et portées par le top management, qui mobilise les collaborateurs et l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise autour d'objectifs clairs. De plus, les politiques RSE mises en œuvre par ces entreprises visent à répondre à des problèmes réels et à concrétiser des changements sociétaux.

Le Beauty RepTrak® révèle par ailleurs que 49 à 69 % des répondants se déclarent neutres ou incertains au moment de se prononcer sur la performance des entreprises et des marques du secteur en matière de RSE. Selon les résultats de l'étude, cette incertitude pourrait être due à un manque d'information ou de communication des entreprises. En effet, seuls 31 % des répondants estiment disposer d'un niveau d'information suffisant sur les entreprises du secteur.

Lancôme en tête du classement

La marque Lancôme arrive en tête du classement avec une note de 78,1 %, qui valide une bonne réputation. Elle arrive également première dans le classement des entreprises du secteur qui offrent les meilleurs produits et services. Lancôme est suivie par Givenchy, Gillette, L'Oréal et Johnson & Johnson, qui complètent le top 5 avec des notes situées entre 77,3 % pour Givenchy et 73,9  % pour L'Oréal. L'Oréal se distingue particulièrement pour ses capacités d'innovation, son leadership et ses performances, et Johnson & Johnson pour son environnement de travail, sa gouvernance et son engagement citoyen.

Les consommateurs français attachés aux marques

L'étude révèle également que les consommateurs sont davantage attachés aux entreprises et aux marques du secteur qu'à leurs produits. L'identité et l'ADN des entreprises et des marques incitent davantage les consommateurs à recommander leurs produits, que les produits en eux-mêmes. Les entreprises et les marques de beauté ont donc tout intérêt à raconter leur histoire et à développer leur image. Elles accusent d'ailleurs un certain retard par rapport aux 50 entreprises ayant la meilleure réputation en France quant à l'expression de leur marque. Selon les répondants, les entreprises du secteur pourraient être plus authentiques, se distinguer davantage et améliorer l'expérience client qu'elles proposent afin mieux répondre aux besoins des consommateurs.

Pour aller plus loin
• Voir le site Internet du Reputation Institute.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [776]
© Thinkstock - L'Observatoire des Cosmétiques
14 OCTOBRE 2010 Publications scientifiques
Filtres solaires : l'allergène responsable ?

À quoi sont dues précisément les réactions allergiques et photo-allergiques actuellement en recrudescence du fait de l'utilisation de produits solaires ? Quelle substance exacte en est la cause ? La réponse à ces questions permettrait d'améliorer... [Lire la suite]

14 OCTOBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Pas d'appellation champagne pour un cosmétique !

Les producteurs français viennent de gagner la bataille du champagne, en faisant condamner le grand groupe de cosmétiques Unilever, qui avait commercialisé sur le marché néerlandais un shampooing portant le nom de Champagne. [Lire la suite]

© L'Observatoire des Cosmétiques
7 OCTOBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Lilas Blanc racheté par Nature et Stratégie

L'annonce est officielle : les laboratoires Lilas Blanc viennent d'être racheté par le groupe Nature et Stratégie, qui détient déjà les marques cosmétiques Coslys et Fleur des Mauges. [Lire la suite]

7 OCTOBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Schwarzkopf condamné à indemniser une coiffeuse atteinte d'un cancer

Le tribunal de grande instance de Marseille a condamné le laboratoire capillaire Schwarzkopf à indemniser une coiffeuse marseillaise atteinte d'un cancer après avoir employé pendant des années des produits de la marque, a-t-on appris jeudi auprès... [Lire la suite]

©L'Observatoire des Cosmétiques
30 SEPTEMBRE 2010 Organismes professionnels
NaTrue sans étoile

On s’habituait à peine à les voir apparaître sur les étiquettes, il faut les oublier! Les étoiles qui différenciaient les trois niveaux d’exigence du label NaTrue en matière de cosmétique naturel disparaissent au profit... [Lire la suite]

©Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
21 SEPTEMBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Cosmétiques : les défis du naturel

En dépit de la crise, le marché des cosmétiques naturels et bio a connu une impressionnante progression l’année passée. Soutenu par la demande des consommateurs, non seulement pour des produits naturels mais aussi pour des procédés de... [Lire la suite]

©Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques
18 SEPTEMBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Et le tri dans la salle de bain ?

Alors que les Français font figure de bons élèves du tri en général (juste derrière les Allemands qui restent les champions dans le domaine), nous sommes encore assez peu nombreux à adopter dans la salle de bain les gestes qui sont devenus des... [Lire la suite]

© Levent Dikek - Thinkstock
3 SEPTEMBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
The story of cosmetics ? ou quand les américains veulent rattraper leur retard cosmétique

Pour faire du buzz, il fait du buzz ! Ce petit film d’animation de 8 minutes et 18 secondes signé Annie Leonard fait "découvrir" aux américains (et donc au monde entier) que nos cosmétiques quotidiens peuvent contenir des substances potentiellement toxiques... [Lire la suite]

1 SEPTEMBRE 2010 L'actualité des cosmétiques
Agenda cosmétique : le Natural Beauty Summit Europe 2010

Les 22 et 23 novembre prochains se tiendra à Paris la sixième édition du Natural Beauty Summit. Un sommet consacré à la cosmétique bio et naturelle, à ses perspectives et à son avenir. Au fil des ans, ce rendez-vous est devenu... [Lire la suite]

Violette Watine et Emmanuel de la Baume ont célébré officiellement leur mariage cosmétique.
31 AOUT 2010 L'actualité des cosmétiques
Mademoiselle bio et Biu beauté bio se marient !

C’est un mariage très cosmétique. Violette Watine et Emmanuel de la Baume l’ont célébré officiellement ce 31 août. Leurs enseignes s’unissent pour se fondre en une seule entité. Un mariage placé autant sous le signe de... [Lire la suite]