http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/la-bonne-reputation-des-marques-de-beaute-francaises-4312
21 DECEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques

La bonne réputation des marques de beauté françaises

Selon une étude du Reputation Institute, les entreprises et marques de beauté françaises jouissent d’une bonne réputation grâce à la qualité de leurs produits et services, ainsi qu’à leurs performances économiques. Mais elles gagneraient à s’engager davantage en matière de responsabilité sociale et environnementale. C'est Lancôme qui arrive en tête de ce baromètre Beauty RepTrak® 2016.

Le Reputation Institute est un cabinet de recherche et de conseil spécialisé dans la mesure et le management de la réputation des entreprises et des organisations. Chaque année, le cabinet produit des études qui permettent d'évaluer la réputation des entreprises, tout en analysant ce qui motive la confiance que leur accordent les consommateurs.

Une bonne réputation en France…

Les résultats du Beauty RepTrak® 2016 révèlent que les 13 entreprises et marques de beauté évaluées dans le cadre de ce baromètre jouissent d'une bonne réputation (moyenne de 71,9 %). Ces résultats favorables s'expliquent par la qualité des produits et services qu'elles offrent aux consommateurs, ainsi que par leurs performances économiques jugées convenables.

Cette première étude RepTrak consacrée à la réputation des entreprises et marques de beauté révèle par ailleurs que les entreprises françaises sont globalement mieux notées que leurs concurrentes étrangères par les consommateurs français. Cet écart moyen de 5,2 % peut être attribué à une certaine image de "la beauté à la française" qui conduit à préférer les entreprises hexagonales.

Les principaux critères pris en compte dans l'évaluation de la réputation des entreprises du secteur sont la qualité des produits et services qu'elles proposent (21,6 %), leurs capacités d'innovation (14,8 %), ainsi que la responsabilité dont elles font preuve en matière de gouvernance (14,5 %). Si la plupart des entreprises évaluées obtiennent des résultats satisfaisants sur les deux premiers critères, la gouvernance constitue l'une de leurs principales faiblesses.

… minée par la responsabilité sociale et environnementale

La réputation des entreprises du secteur est freinée par les trois critères qui concernent la responsabilité sociale et environnementale des entreprises : environnement de travail, gouvernance responsable et engagement citoyen. C'est en effet sur ces trois critères que les entreprises et marques de beauté obtiennent leurs plus mauvais scores (60,9 % pour l'engagement citoyen).

Selon les résultats du Reputation Institute, les sociétés qui obtiennent les meilleurs résultats en matière de RSE partagent des caractéristiques communes : ces entreprises développent des stratégies RSE directement alignées sur leur modèle économique ; ces stratégies sont soutenues et portées par le top management, qui mobilise les collaborateurs et l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise autour d'objectifs clairs. De plus, les politiques RSE mises en œuvre par ces entreprises visent à répondre à des problèmes réels et à concrétiser des changements sociétaux.

Le Beauty RepTrak® révèle par ailleurs que 49 à 69 % des répondants se déclarent neutres ou incertains au moment de se prononcer sur la performance des entreprises et des marques du secteur en matière de RSE. Selon les résultats de l'étude, cette incertitude pourrait être due à un manque d'information ou de communication des entreprises. En effet, seuls 31 % des répondants estiment disposer d'un niveau d'information suffisant sur les entreprises du secteur.

Lancôme en tête du classement

La marque Lancôme arrive en tête du classement avec une note de 78,1 %, qui valide une bonne réputation. Elle arrive également première dans le classement des entreprises du secteur qui offrent les meilleurs produits et services. Lancôme est suivie par Givenchy, Gillette, L'Oréal et Johnson & Johnson, qui complètent le top 5 avec des notes situées entre 77,3 % pour Givenchy et 73,9  % pour L'Oréal. L'Oréal se distingue particulièrement pour ses capacités d'innovation, son leadership et ses performances, et Johnson & Johnson pour son environnement de travail, sa gouvernance et son engagement citoyen.

Les consommateurs français attachés aux marques

L'étude révèle également que les consommateurs sont davantage attachés aux entreprises et aux marques du secteur qu'à leurs produits. L'identité et l'ADN des entreprises et des marques incitent davantage les consommateurs à recommander leurs produits, que les produits en eux-mêmes. Les entreprises et les marques de beauté ont donc tout intérêt à raconter leur histoire et à développer leur image. Elles accusent d'ailleurs un certain retard par rapport aux 50 entreprises ayant la meilleure réputation en France quant à l'expression de leur marque. Selon les répondants, les entreprises du secteur pourraient être plus authentiques, se distinguer davantage et améliorer l'expérience client qu'elles proposent afin mieux répondre aux besoins des consommateurs.

Pour aller plus loin
• Voir le site Internet du Reputation Institute.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [713]
16 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Faux cosmétiques, vrai combat

Le secteur des produits cosmétiques, comme beaucoup d’autres, est victime de la production de contrefaçons. Ces imitations, bien souvent de mauvaise facture, exposent les consommateurs à certains dangers. L’actualité récente a d’ailleurs... [Lire la suite]

9 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Beauty Forum lance les Beauty Business Day

Le Groupe Health and Beauty lance les Beauty Business Day au printemps2017. Éditeur du magazine mensuel Beauty Forum et organisateur de l’événement national Beauty Forum Paris, le groupe annonce la tenue de deux journées business en régions PACA... [Lire la suite]

4 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrefaçon cosmétique : coup de filet des douanes françaises

La Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) a annoncé ce 4 janvier avoir perquisitionné deux laboratoires fabriquant des contrefaçons de produits cosmétiques en Seine-et-Marne. Bilan : 45000 produits contrefaits... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
2 JANVIER 2017 Comptes-rendus Congrès
Une histoire de la protection solaire en 15 dates

Lors des 3e CosmeticDays organisés par Cosmed, Estelle Loing, biologiste chez Lucas Meyer Cosmetics, a présenté une brève histoire de la protection solaire en cosmétique. À part lors de courtes périodes, la tendance humaine a toujours... [Lire la suite]

2 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques
2017, année verte pour Pantone

Depuis 17 ans, la couleur Pantone de l’année influence le développement des produits et influe sur les décisions d’achat dans de nombreux secteurs, comme la mode, le design industriel, l'aménagement intérieur, la conception graphique et le... [Lire la suite]

16 DECEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques
Odeur de réussite pour le Grand Musée du Parfum

Le Grand Musée du Parfum ouvre ses portes au grand public le jeudi 22 décembre. Situé dans le 8e arrondissement, ce nouveau lieu a pour ambition de faire découvrir au plus grand nombre l’art subtil qu’est la parfumerie. Un musée ludique, unique en... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
14 DECEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques
Le Danemark appelle l'Europe à maintenir l'interdiction automatique des CMR en cosmétique

Depuis 2010, l'Union européenne applique une interdiction automatique des substances CMR (Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques) dans les produits cosmétiques. Selon le ministre danois de l'Environnement et de l'Alimentation, Esben Lunde Larsen, la... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
7 DECEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques
Huiles de beauté : les 10 marques leaders

Avec de nouveaux produits lancés quasiment chaque jour, l'industrie cosmétique mondiale connaît une croissance insensée. Un des segments qui a porté cette tendance à l'expansion est celui des huiles de beauté pour le visage. Le cabinet... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
30 NOVEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques
Do It Yourself votre vernis à ongles, vraiment ?

Aroma-Zone, grand manitou des cosmétiques faits-maison, sortira en janvier 2017 sa première gamme de vernis bio et vegan. Jusque-là, rien de nouveau, de nombreuses marques proposent déjà des produits dont la formulation se revendique à plus de 80 %... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
29 NOVEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques
Le façonnage à l’heure du digital

Pendant longtemps, le monde de la sous-traitance s'est résumé à l'exécution dans les meilleures conditions possibles d'un cahier des charges soumis par un donneur d'ordre auprès d'une organisation compétente. Mais la fonction de partenariat dans le monde... [Lire la suite]