http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/cosmos -nouveau-label-bio-en-janvier-2017-4209
19 OCTOBRE 2016 L'actualité des cosmétiques

COSMOS : nouveau label bio en janvier 2017

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

La signature COSMOS devient obligatoire pour tout nouveau cosmétique bio à partir du 1er janvier 2017. Ce référentiel européen, qui se concrétisera par une simple mention sur les étiquettes, implique des changements de formulation des produits et a une vocation internationale.

La longue histoire du COSMOS-Standard arrive donc à son terme. Initié par cinq membres fondateurs (Cosmebio, BDIH, Ecocert, ICEA, Soil Association), son objectif est d'harmoniser les différents référentiels biologiques existants.

Qu'est-ce qui change ?

Sur l'étiquette

Pas de grand changement concernant les logos : une simple mention vient se glisser sous les labels existants. Par exemple : la mention COSMOS ORGANIC sous le label Cosmébio.

Dans les formules

La mention COSMOS ORGANIC sera apposée sur les cosmétiques contenant :
• 95 à 100 % d'ingrédients naturels (comme auparavant),
• 95 à 100 % d'ingrédients bio sur les ingrédients végétaux (comme auparavant),
• un maximum de 5 % d'ingrédients approuvés dans une liste positive (comme auparavant).

En revanche, une nouveauté s'impose avec l'ajout de deux nouveaux critères dans le référentiel COSMOS qui rend la cosmétique bio plus exigeante qu'elle ne l'était :
• la teneur en ingrédients bio sur le total des ingrédients augmente, passant de 10 à 20 %,
• seuls les ingrédients biodégradables sont acceptés.

"Ne vous fiez pas à ce pourcentage global des 10 ou 20 %", précise un communiqué de Cosmébio. "Si vous considérez que ce taux est faible, sachez que les référentiels français et le référentiel COSMOS communiquent toujours sur le total des ingrédients avec l'eau, contrairement aux autres référentiels. Par exemple, un gel douche qui afficherait 10 % d'ingrédients bio sur le total des ingrédients est un produit contenant,  si on enlève l'eau car l'eau n'est pas certifiable, 95 % d'ingrédients bio (l'alimentation bio communique d'ailleurs de cette manière-là).

Petite mention, grandes ambitions

La mention COSMOS a pour objet d'aider les consommateurs à repérer les cosmétiques biologiques répondant aux mêmes exigences, d'un pays à l'autre. Selon Cosmébio, la portée internationale de ce référentiel laisse à penser que 85 % des cosmétiques certifiés bio dans le monde porteront un jour cette signature. Les sociétés adhérentes et/ou certifiées par les membres fondateurs représentent aujourd'hui de nombreux produits certifiés dans le monde : plus de 2 000 marques, distribuées dans plus de 50 pays, produisant plus de 45 000 produits cosmétiques.

Aujourd'hui, plus de 2 000 cosmétiques bio répondant au cahier des charges COSMOS seraient déjà disponibles en France, Italie, Allemagne, Angleterre, Australie, Corée, Turquie…
"COSMOS a donc un avenir prometteur !", conclut Cosmébio.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [716]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
29 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques
Concours U'Cosmetics 2017 : le palmarès

Le 16 mars, le jury du concours U'Cosmetics, consacré cette année à la cosmétique minérale, a décerné ses prix aux équipes qui ont présenté les projets les plus intéressants dans deux catégories: Concept... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
27 MARS 2017 Organismes professionnels
Appareils d'épilation et de lipolyse : vers une réglementation durcie ?

L’Anses vient de publier les conclusions de son expertise relative aux risques sanitaires liés à l’utilisation d’appareils destinés à la pratique d’actes à visée esthétique (épilation et lipolyse). Pour limiter la... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
25 MARS 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à Phytomedica

C'est au nom de "non-conformité et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer à la société Laboratoires Phytomedica (marque PhytoNature) une injonction de mise en conformité portant sur son établissement d'Aix-en-ProvenceEn cause:... [Lire la suite]

22 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques
Test gratuit de cosmétiques, quand l’essai vire à l’arnaque

Le Centre européen des consommateurs France a tiré la sonnette d’alarme en informant la DGCCRF de nombreuses réclamations de consommateurs au sujet de cosmétiques proposés "à l’essai" sur internet. Ces tests gratuits cachaient en... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
20 MARS 2017 Commission européenne
Sécurité des cosmétiques : un point de la Commission européenne

L’utilisation d’une large gamme de produits de soins personnels expose constamment les consommateurs aux substances chimiques. Pour les rassurer sur la sécurité des cosmétiques, la Commission européenne vient de publier une fiche d'information. [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 MARS 2017 ANSM
Interdiction de deux produits Neostem

L'ANSM vient de publier une décision interdisant deux produits du laboratoire Promicea: Neostem serum et Neostem pocket lift. Pour l'Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé, ils répondent à la définition... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
14 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques
Un portail pour signaler les effets indésirables

Le 13 mars, le ministère français des Affaires sociales et de la Santé a lancé un nouveau portail Internet de déclaration des événements indésirables ayant un impact négatif sur la santé. Ouvert au public et aux... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
9 MARS 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à Cosinus & Servicosm

C'est au nom de "non-conformité et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer aux sociétés Cosinus et Servicosm (sociétés de sous-traitance cosmétique) une injonction de mise en conformité portant sur leurs établissements de... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
22 FEVRIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Beauté connectée : 5 applis pour décrypter les cosmétiques

Il n’est pas toujours évident de savoir ce que contiennent nos produits de beauté. Bien que les marques soient dans l’obligation d’indiquer sur les packagings les ingrédients utilisés (liste INCI), leurs noms ne font pas toujours sens auprès... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
22 FEVRIER 2017 L'actualité des cosmétiques
U'Cosmetics 2017 : les projets sélectionnés

Le 9 février, le pré-jury du concours U'Cosmetics, consacré cette année à la cosmétique minérale, a étudié les 23 dossiers étudiants en lice. Chaque équipe a présenté son projet dans deux... [Lire la suite]