http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/concours-ucosmetics-2017-le-palmares-4451
29 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques

Concours U'Cosmetics 2017 : le palmarès

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Le 16 mars, le jury du concours U'Cosmetics, consacré cette année à la cosmétique minérale, a décerné ses prix aux équipes qui ont présenté les projets les plus intéressants dans deux catégories : Concept innovant et Formulation. Attention, ce sont peut-être nos cosmétiques de demain ! Et les gagnants sont…

Ce sont en tout quatre prix qui ont été décernés ce 16 mars : deux dans la catégorie "Innovation Formulation” et un dans celle du "Concept Innovant" en plus du traditionnel "Coup de Cœur" de l'équipe organisatrice. L'Observatoire des Cosmétiques a lui aussi attribué un prix à un projet que le jury n'a pas pu distinguer… faute de place sur le podium !
En parallèle du colloque consacré à la "Cosmétique minérale", les équipes finalistes du concours étudiant exposaient leurs projets et sont venues les présenter devant le public et le jury. Et leurs prestations sur scène, comme la qualité de leurs dossiers et l'intérêt cosmétique de leurs produits, ont emporté les décisions du jury.

Catégorie Innovation Formulation

Premier prix : Black to Bright
Les créateurs
Justine Gombert, Angèle Labbé, Romane Le Ponner, Élodie Perennes, Tiphaine Rose (UCO Guingamp).
Le projet : Du noir au brillant…
Un soin dentaire blancheur gommant à utiliser occasionnellement pour entretenir la blancheur des dents. Il se présente sous une forme atypique, avec une texture solide et une identité sensorielle marquante pour un soin blanchissant puisqu'il est noir. Sa formulation à 50 % minérale, contient, en plus de l'argile et du mica, deux actifs minéraux, la perlite aux propriétés abrasives, polissantes et nettoyantes, et le charbon, qui blanchit l'émail sans l'éroder et a un pouvoir absorbant des particules pouvant provoquer des colorations sur les dents comme le thé, le café et la nicotine. Son packaging, nomade et réutilisable, s'inscrit dans une démarche de développement durable.

Deuxième prix : MineraliTea
Les créateurs
Romain Derrien, Guillaume Got, Lowis Green, Thomas Laurent, Ludovic Lemée (UCO Guingamp).
Le projet : L'expérience DIY cocooning à l'encombrement minimal…
Ce concept se présente sous la forme de sachets de thé chargés en poudre (complexes d'oligo-éléments et de pierres précieuses), prêts à être utilisés comme une lotion détoxifiante, une eau micellaire ou une lotion nettoyante. Le consommateur a simplement besoin de laisser infuser son sachet comme un thé classique pendant cinq minutes et de l'utiliser ! La solution ainsi préparée peut être conservée jusqu'à un mois. Léger, peu encombrant, facile à transporter en avion ou pour un week-end, ce produit permet d'avoir toujours à portée de main le nécessaire pour protéger, nettoyer et prendre soin de sa peau.

Catégorie Concept Innovant

Premier prix : Mineral Cloud
Les créateurs
Alizée Benoist, Élise Bloquet, Léa Cedileau, Sarah Hulné (École supérieure de Chimie Organique et Minérale).
Le projet : Une envie, une capsule…
Un produit personnalisable 2 en 1 permettant d'avoir à la fois un nettoyant visage et/ou un masque onctueux et doux comme un nuage, grâce à une texture de la mousse à raser, si agréable et dont les femmes sont injustement privées. Mineral Cloud est contenu dans un packaging basé sur un aérosol au design épuré rappelant les machines Nespresso, au sommet duquel un espace est prévu pour insérer une capsule mono-dose et entièrement biodégradable, contenant les actifs minéraux de son choix et la dose parfaite pour un masque ou un nettoyant visage.
La gamme "Luxe" contient quatre capsules, d'Or, d'Améthyste, d'Ambre bleue et de Platine ; la gamme "Classique" est déclinée également en quatre capsules, d'Argile verte, de Terre de diatomée, de Nacres et d'un Mélange de calcium, sodium et potassium.

Prix de L'Observatoire des Cosmétiques : Reconceal'U
Les créateurs
Thibaut Carbonnel, Marie Duclos, Marlène Guerrier, Élise Guilmeau (Université de Rennes 1).
Le projet : Le tout premier correcteur anti-imperfections peel-off…
Ce correcteur d'imperfections peel-off aux pigments minéraux naturels se base sur la diffusion des pigments sur la couche superficielle de l'épiderme afin de pigmenter les défauts visibles de la peau. Après l'avoir appliqué et laissé sécher, Reconceal'U se retire d'un geste simple. Contrairement aux correcteurs ordinaires, il a l'avantage de ne laisser aucune substance en surface de la peau. Il n'obstrue donc pas les pores, ne vire pas, et ne coule pas grâce à sa tenue longue durée. En effet, ce sont les pigments qui masquent les imperfections en les colorant et non en les recouvrant.
Pas d'effet matière, aucun résidus sur la peau, tenue (très) longue durée : Reconceal'U est le concealer idéal pour se réconcilier avec sa peau ! Et son univers coloré et décalé est bien adapté à sa cible, jeune et dynamique.

Le prix Coup de Cœur

Les créateurs
Ophélie Vandesande, Alexandra Calcavecchia (Faculté de Pharmacie de Montpellier).
Le projet : Diamor…
Diamor® tire son nom de trois minéraux précieux : le Diamant, l'Améthyste et l'Or, actifs naturels possédant de multiples vertus pour la santé de la peau. Cette gamme est conçue pour un rituel de soin quotidien pour le visage avec quatre produits formulés à base de minéraux précieux. Nettoyant, hydratant et maquillage sont à utiliser dans une routine… que les étudiantes ont illustrée vidéo à l'appui. Le rituel est composé d'une Gelée Précieuse nettoyante et démaquillante, d'une Mousse de Diamant hydratante, d'un Voile de teint en forme de gelée, et d'un rouge à lèvres Éclat de rubis.

Le thème du concours 2018

La 9e édition de U'Cosmetics sera dédiée à l'Upcycling, dans l'idée de valoriser des sous-produits, des biomasses inutilisées, des coproduits, etc. L'Upcycling est l'action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d'utilité supérieure. On recycle donc "par le haut". C'est une forte action de valorisation de ces produits. La proximité de l'UCO avec le sourcing de produits issus de la mer sera mis en avant, mais tout autre type de matériau pourra être envisagé. Des applications au niveau des éléments de packaging pourront également être étudiées.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [731]
© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
27 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrôles DGCCRF 2016 : 15 % de produits cosmétiques dangereux

Autorité de surveillance du marché des cosmétiques, la DGCCRF est chargée de contrôler la sécurité et la loyauté des produits commercialisés en France. Son action prend la forme d’un plan de contrôle annuel au cours duquel... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
21 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Exposition solaire : le bon équilibre

On parle souvent des effets nocifs des rayons UV du soleil sur la peau et la santé. À la Sun Protection Conference qui s'est tenue à Londres les 6 et 7 juin, le Professeur Robyn Lucas, épidémiologiste de l'Université nationale australienne, a mis en... [Lire la suite]

19 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
Quand la génération selfie influence l’industrie cosmétique

Les 15-35ans, aussi connus sous l’appellation génération selfie, représentent une frange de la population hyper connectée, très soucieuse de son image et de la façon dont celle-ci est véhiculée sur les réseaux sociaux. De... [Lire la suite]

15 JUIN 2017 L'actualité des cosmétiques
Des cosmétiques interdits sur le marché : pourquoi et comment c’est possible

C’est ce qu’on appelle un buzz. Le 7 juin, l’UFC-Que Choisir dénonce la présence sur le marché de 23 cosmétiques contenant des ingrédients interdits depuis plusieurs mois, donc des produits hors-la-loi. Les marques mises en cause (dont... [Lire la suite]

14 JUIN 2017 Comptes-rendus Congrès
E-commerce chinois : nouvel Eldorado pour la cosmétique française ?

Considérée comme prestigieuse, la cosmétique française est appréciée en Chine. Sa réputation n’est plus à faire. Néanmoins, sa présence sur le territoire est encore un peu timide. Outre les obstacles... [Lire la suite]

29 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Exposition solaire : trop d'idées fausses, pas assez de prudence !

Où en sont les Français dans leur perception et leurs connaissances des dangers liés à l’exposition solaire ? Tout est-il acquis ? Certaines idées reçues perdurent-elles ? Selon une récente enquête, malgré des campagnes de... [Lire la suite]

22 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
Quand Symrise recrée l'odeur du muguet

Aujourd’hui encore, ni la distillation à la vapeur ni l’extraction au solvant volatil ne parviennent à capturer correctement l’huile essentielle du muguet. De nombreux acteurs de la parfumerie se sont penchés sur les molécules de synthèse... [Lire la suite]

10 MAI 2017 L'actualité des cosmétiques
USA : Johnson & Johnson à nouveau condamné pour un cas de cancer lié au talc

Le 4 mai, un tribunal de l'état du Missouri aux États-Unis a condamné Johnson & Johnson et Imery's Talc à payer 110,5 millions de dollars à une femme qui a développé un cancer des ovaires suite à l'utilisation durant des années... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
1 MAI 2017 Commission européenne
Ingrédients cosmétiques : de l'évaluation à la réglementation

Comment est évaluée la sécurité d'un ingrédient cosmétique ? Quel processus gouverne l'autorisation ou l'interdiction de sa mise sur le marché ? Comment sont définies les règles spécifiques qui peuvent restreindre son... [Lire la suite]

26 AVRIL 2017 L'actualité des cosmétiques
Lumière bleue : pollution contemporaine

Nouvelle obsession de l’industrie cosmétique, la lumière bleue est l’ennemi public numéroun. Mauvaise pour la santé, elle contribue également au vieillissement de la peau. D’où vient-elle et comment agit-elle sur l’organisme... [Lire la suite]