http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/concours-ucosmetics-2017-le-palmares-4451
29 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques

Concours U'Cosmetics 2017 : le palmarès

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Le 16 mars, le jury du concours U'Cosmetics, consacré cette année à la cosmétique minérale, a décerné ses prix aux équipes qui ont présenté les projets les plus intéressants dans deux catégories : Concept innovant et Formulation. Attention, ce sont peut-être nos cosmétiques de demain ! Et les gagnants sont…

Ce sont en tout quatre prix qui ont été décernés ce 16 mars : deux dans la catégorie "Innovation Formulation” et un dans celle du "Concept Innovant" en plus du traditionnel "Coup de Cœur" de l'équipe organisatrice. L'Observatoire des Cosmétiques a lui aussi attribué un prix à un projet que le jury n'a pas pu distinguer… faute de place sur le podium !
En parallèle du colloque consacré à la "Cosmétique minérale", les équipes finalistes du concours étudiant exposaient leurs projets et sont venues les présenter devant le public et le jury. Et leurs prestations sur scène, comme la qualité de leurs dossiers et l'intérêt cosmétique de leurs produits, ont emporté les décisions du jury.

Catégorie Innovation Formulation

Premier prix : Black to Bright
Les créateurs
Justine Gombert, Angèle Labbé, Romane Le Ponner, Élodie Perennes, Tiphaine Rose (UCO Guingamp).
Le projet : Du noir au brillant…
Un soin dentaire blancheur gommant à utiliser occasionnellement pour entretenir la blancheur des dents. Il se présente sous une forme atypique, avec une texture solide et une identité sensorielle marquante pour un soin blanchissant puisqu'il est noir. Sa formulation à 50 % minérale, contient, en plus de l'argile et du mica, deux actifs minéraux, la perlite aux propriétés abrasives, polissantes et nettoyantes, et le charbon, qui blanchit l'émail sans l'éroder et a un pouvoir absorbant des particules pouvant provoquer des colorations sur les dents comme le thé, le café et la nicotine. Son packaging, nomade et réutilisable, s'inscrit dans une démarche de développement durable.

Deuxième prix : MineraliTea
Les créateurs
Romain Derrien, Guillaume Got, Lowis Green, Thomas Laurent, Ludovic Lemée (UCO Guingamp).
Le projet : L'expérience DIY cocooning à l'encombrement minimal…
Ce concept se présente sous la forme de sachets de thé chargés en poudre (complexes d'oligo-éléments et de pierres précieuses), prêts à être utilisés comme une lotion détoxifiante, une eau micellaire ou une lotion nettoyante. Le consommateur a simplement besoin de laisser infuser son sachet comme un thé classique pendant cinq minutes et de l'utiliser ! La solution ainsi préparée peut être conservée jusqu'à un mois. Léger, peu encombrant, facile à transporter en avion ou pour un week-end, ce produit permet d'avoir toujours à portée de main le nécessaire pour protéger, nettoyer et prendre soin de sa peau.

Catégorie Concept Innovant

Premier prix : Mineral Cloud
Les créateurs
Alizée Benoist, Élise Bloquet, Léa Cedileau, Sarah Hulné (École supérieure de Chimie Organique et Minérale).
Le projet : Une envie, une capsule…
Un produit personnalisable 2 en 1 permettant d'avoir à la fois un nettoyant visage et/ou un masque onctueux et doux comme un nuage, grâce à une texture de la mousse à raser, si agréable et dont les femmes sont injustement privées. Mineral Cloud est contenu dans un packaging basé sur un aérosol au design épuré rappelant les machines Nespresso, au sommet duquel un espace est prévu pour insérer une capsule mono-dose et entièrement biodégradable, contenant les actifs minéraux de son choix et la dose parfaite pour un masque ou un nettoyant visage.
La gamme "Luxe" contient quatre capsules, d'Or, d'Améthyste, d'Ambre bleue et de Platine ; la gamme "Classique" est déclinée également en quatre capsules, d'Argile verte, de Terre de diatomée, de Nacres et d'un Mélange de calcium, sodium et potassium.

Prix de L'Observatoire des Cosmétiques : Reconceal'U
Les créateurs
Thibaut Carbonnel, Marie Duclos, Marlène Guerrier, Élise Guilmeau (Université de Rennes 1).
Le projet : Le tout premier correcteur anti-imperfections peel-off…
Ce correcteur d'imperfections peel-off aux pigments minéraux naturels se base sur la diffusion des pigments sur la couche superficielle de l'épiderme afin de pigmenter les défauts visibles de la peau. Après l'avoir appliqué et laissé sécher, Reconceal'U se retire d'un geste simple. Contrairement aux correcteurs ordinaires, il a l'avantage de ne laisser aucune substance en surface de la peau. Il n'obstrue donc pas les pores, ne vire pas, et ne coule pas grâce à sa tenue longue durée. En effet, ce sont les pigments qui masquent les imperfections en les colorant et non en les recouvrant.
Pas d'effet matière, aucun résidus sur la peau, tenue (très) longue durée : Reconceal'U est le concealer idéal pour se réconcilier avec sa peau ! Et son univers coloré et décalé est bien adapté à sa cible, jeune et dynamique.

Le prix Coup de Cœur

Les créateurs
Ophélie Vandesande, Alexandra Calcavecchia (Faculté de Pharmacie de Montpellier).
Le projet : Diamor…
Diamor® tire son nom de trois minéraux précieux : le Diamant, l'Améthyste et l'Or, actifs naturels possédant de multiples vertus pour la santé de la peau. Cette gamme est conçue pour un rituel de soin quotidien pour le visage avec quatre produits formulés à base de minéraux précieux. Nettoyant, hydratant et maquillage sont à utiliser dans une routine… que les étudiantes ont illustrée vidéo à l'appui. Le rituel est composé d'une Gelée Précieuse nettoyante et démaquillante, d'une Mousse de Diamant hydratante, d'un Voile de teint en forme de gelée, et d'un rouge à lèvres Éclat de rubis.

Le thème du concours 2018

La 9e édition de U'Cosmetics sera dédiée à l'Upcycling, dans l'idée de valoriser des sous-produits, des biomasses inutilisées, des coproduits, etc. L'Upcycling est l'action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d'utilité supérieure. On recycle donc "par le haut". C'est une forte action de valorisation de ces produits. La proximité de l'UCO avec le sourcing de produits issus de la mer sera mis en avant, mais tout autre type de matériau pourra être envisagé. Des applications au niveau des éléments de packaging pourront également être étudiées.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [756]
10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Marché et tendances cosmétiques en Corée du Sud

On le sait, le secteur cosmétique fait partie des plus florissants et ce, à travers le monde. Néanmoins, les tendances et les envies des consommateurs diffèrent d’un pays à un autre. Au cours des Rencontres Internationales organisées par Cosmed le... [Lire la suite]

10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrefaçons cosmétiques : tout comprendre en cinq points

Chaque année, bon nombre de consommateurs achètent des contrefaçons de produits de beauté, consciemment ou non, à des prix défiant toute concurrence. Néanmoins, derrière cette "bonne affaire", certains paramètres sont à... [Lire la suite]

© Daniel SORABJI - AFP
9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Dove s'excuse pour une publicité jugée raciste

La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être "passée à côté" après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de... [Lire la suite]

9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Maladies cutanées : les dermatologues s’inquiètent pour la peau des Français

Près d’untiers de la population française souffre de maladies de peau. Dans ce contexte, la Société Française de Dermatologie (SFD) a dévoilé les résultats d’une enquête lancée en2015 dans le but... [Lire la suite]

© AURORE MARECHAL - AFP/Archives
5 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
La Grèce condamne de grandes marques cosmétiques pour entente sur les prix

La Commission grecque de la concurrence a condamné six entreprises de cosmétiques, dont l'américain Estée Lauder et les français l'Oréal et Christian Dior, à quelques 19 millions d'euros pour entente sur les prix. L'Oréal dénie toute... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
3 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Polémique autour de la norme sur les cosmétiques naturels

Fin septembre 2017, la deuxième partie de la norme ISO 16128 a été publiée. Ces "Lignes directrices relatives aux définitions techniques et aux critères applicables aux ingrédients et produits cosmétiques naturels et biologiques" deviennent... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Pourquoi les Françaises s’intéressent de plus en plus à la cosmétique bio

La marque française de cosmétiques bio Phyt’s vient de lancer sa première application mobile. Le but? Permettre aux consommateurs de réserver un soin esthétique à domicile ou au bureau. À cette occasion, les résultats... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Unilever rachète une société coréenne de cosmétiques

Le géant néerlandais de l'agro-alimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé lundi qu'il était entrain d'acquérir une société sud-coréenne de cosmétiques pour 2,27 milliards d'euros (2,69 mds USD) en vue de renforcer sa... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 SEPTEMBRE 2017 Organismes professionnels
Ingrédients cosmétiques : le vrai du faux selon la FEBEA

Parabènes, phénoxyéthanol, dioxyde de titane nano, PPD, phtalates, allergènes de parfumerie… la FEBEA part à la défense des ingrédients cosmétiques controversés, avec une campagne intitulée "Démêlez le vrai... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
20 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
L'ISIPCA lance un MOOC "Parfum" en anglais

École de référence des métiers du parfum, de la cosmétique et des arômes, l'ISIPCA met en ligne la seconde version de son MOOC "De l'art de sentir au marketing sensoriel", en version bilingue : un cours gratuit en ligne riche, dynamique, résolument... [Lire la suite]