http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/7-calendriers-de-l’avent-beaute-pour-patienter-jusqua-noel-4270
23 NOVEMBRE 2016 L'actualité des cosmétiques

7 calendriers de l’Avent beauté pour patienter jusqu'à Noël

Noël approche… Alors que le compte à rebours a officiellement commencé, l’attente du jour J est souvent pénible. Pas d’inquiétude, pour aider les plus récalcitrants à rester sages jusqu’au déballage des cadeaux, il y a le traditionnel calendrier de l’Avent. Alors que les enfants patientent avec du chocolat, les plus grands ont droit à des calendriers remplis de cosmétiques pour se bichonner et prendre soin de soi. L’Observatoire des Cosmétiques a dressé une sélection de calendriers de l’Avent beauté pour tous les budgets, et garantie sans crise de foie.

L'Occitane en Provence

Prix : 45 €

Pour la troisième année consécutive, L'Occitane, en partenariat avec Kanako (la dessinatrice attitrée de My Little Paris), réunit ses best-sellers. Pourtant, le contenu évolue cette année, ainsi que son prix. Pas de goodies pour emballer ses cadeaux, mais une sélection de 24 produits de beauté.

Au programme, des crèmes pour les pieds et les mains et aussi beaucoup de produits pour le bain. Le ton est donné, L'Occitane veut que l'on soit propre comme un sou neuf pour fêter Noël.

Benefit

Prix : 48,95 €

Chez Benefit, soit on est très patient, soit on ne sait pas compter jusqu'à 24 puisque le calendrier de la marque ne comporte que 12 cases. Pour ceux qui ont la force mentale d'ouvrir une case tous les deux jours (pour ne pas rester en rade jusqu'au 24, donc…), on retrouve les incontournables de la marque en format voyage comme le mascara They're Real, la base lissante The Porefessional et le fameux Blush Benetint. Mais bon, il manque quand même des cases à Benefit, non ? 

The Body Shop

Prix : 85 €, 99 € et 115 €

Cette année, The Body Shop propose trois formules différentes, à trois prix également différents, à l'attention des bourses les plus rebondies en cette période rude. Dans chaque version, 25 produits corps et beauté, comme des gels douches, des crèmes pour le corps ou encore du maquillage. Bonus, dans les versions les plus chères, The Body Shop a glissé certains produits issus de sa nouvelle collection.

Mais… à ce prix-là, il serait peut-être plus judicieux d'acheter les nouveautés directement.

Nocibé

Prix : 29,95 €

Contrairement aux autres, le distributeur de cosmétiques pense aux porte-monnaie en détresse. La marque se met à l'honneur puisque les produits beauté du calendrier sont tous estampillés Nocibé. L'esprit de Noël s'est visiblement emparé de ce coffret, puisqu'on y trouve entre autres un renne en feutrine (qui sera du plus bel effet sur la table du réveillon) ou un moule en forme de sapin (pour les fameux biscuits de Noël). Donc… si on n'est pas beau, c'est la table de Noël qui le sera !

Monop'Beauty

Prix : 39,90 €

Pour 10 € plus cher que l'année dernière, Monoprix en a profité pour étoffer sa version du calendrier de l'Avent. Alors que la sélection beauté était très axée l'an dernier sur les vernis, cette année la marque a inséré du maquillage pour les yeux ainsi que quelques produits pour le bain. Visiblement, Monoprix n'a pas pu s'empêcher d'ajouter une dizaine de vernis à ongles et en remet donc… une couche cette année !

Bare Minerals

Prix :95 €

Bare Minerals se jette aussi dans le grand bain des calendriers de l'Avent beauté avec sa première édition. Ici, 24 produits make-up, essentiellement pour la bouche et les yeux. Une dizaine de rouge à lèvres et de gloss dans des teintes relativement classiques, histoire de plaire au plus grand nombre. Une nouveauté en avant-première s'est aussi cachée dans l'une des 24 cases.

Khiel's Homme

Prix : 38,50 €

Le premier, le seul, l'unique calendrier de l'Avent beauté pour homme. Alors que ces messieurs pensaient qu'ils étaient condamnés à attendre Noël avec des calendriers à base de bières ou de whisky (oui, oui, ça existe aussi), et bien non ! Khiel's sort sa première édition dédiée à la gente masculine. Même programme que pour ces dames, 24 miniatures à découvrir. Produits pour la peau, le bain mais également des soins après-rasage. Ce n'est pas parce que la période s'y prête que l'on doit arborer la même barbe que le père Noël.

À noter tout de même qu'aucun de ces coffrets ne contient de produit "full size"
Même si on aime à penser que tout ce qui est petit est mignon, il est parfois plus avantageux d'avoir moins de produits mais une contenance plus intéressante. Un message à faire passer au(x) Père(s) Noël ?

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [713]
22 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques
Test gratuit de cosmétiques, quand l’essai vire à l’arnaque

Le Centre européen des consommateurs France a tiré la sonnette d’alarme en informant la DGCCRF de nombreuses réclamations de consommateurs au sujet de cosmétiques proposés "à l’essai" sur internet. Ces tests gratuits cachaient en... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
20 MARS 2017 Commission européenne
Sécurité des cosmétiques : un point de la Commission européenne

L’utilisation d’une large gamme de produits de soins personnels expose constamment les consommateurs aux substances chimiques. Pour les rassurer sur la sécurité des cosmétiques, la Commission européenne vient de publier une fiche d'information. [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 MARS 2017 ANSM
Interdiction de deux produits Neostem

L'ANSM vient de publier une décision interdisant deux produits du laboratoire Promicea: Neostem serum et Neostem pocket lift. Pour l'Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé, ils répondent à la définition... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
14 MARS 2017 L'actualité des cosmétiques
Un portail pour signaler les effets indésirables

Le 13 mars, le ministère français des Affaires sociales et de la Santé a lancé un nouveau portail Internet de déclaration des événements indésirables ayant un impact négatif sur la santé. Ouvert au public et aux... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
9 MARS 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à Cosinus & Servicosm

C'est au nom de "non-conformité et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer aux sociétés Cosinus et Servicosm (sociétés de sous-traitance cosmétique) une injonction de mise en conformité portant sur leurs établissements de... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
22 FEVRIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Beauté connectée : 5 applis pour décrypter les cosmétiques

Il n’est pas toujours évident de savoir ce que contiennent nos produits de beauté. Bien que les marques soient dans l’obligation d’indiquer sur les packagings les ingrédients utilisés (liste INCI), leurs noms ne font pas toujours sens auprès... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
22 FEVRIER 2017 L'actualité des cosmétiques
U'Cosmetics 2017 : les projets sélectionnés

Le 9 février, le pré-jury du concours U'Cosmetics, consacré cette année à la cosmétique minérale, a étudié les 23 dossiers étudiants en lice. Chaque équipe a présenté son projet dans deux... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
17 FEVRIER 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à Intuiskin

C'est au nom de "non-conformité et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer à la société Intuiskin une injonction de mise en conformité portant sur son établissement du 8e arrondissement de Paris. En cause: plusieurs écarts... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
25 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques
Mention obligatoire : "photographie retouchée"

L'ARPP (Autorité française de Régulation Professionnelle de la Publicité) vient de le rappeler dans un communiqué: depuis le 1er janvier 2017, la mention "Photographie retouchée" doit bel et bien être apposée sur les photographies... [Lire la suite]

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
16 JANVIER 2017 ANSM
Injonction de l'ANSM à Nature & Découvertes

C'est au nom de "non-conformité et de manquements importants" que l'ANSM vient d'envoyer à la société Nature & Découvertes une injonction de mise en conformité portant sur son établissement de Toussus-le-Noble. En cause: plusieurs... [Lire la suite]