http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/25-des-consommateurs-achetent-involontairement-de-faux-cosmetiques-sur-internet-4607
24 JUILLET 2017 L'actualité des cosmétiques

25 % des consommateurs achètent involontairement de faux cosmétiques sur Internet

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Selon une étude de MarkMonitor®, spécialiste de la protection des marques d’entreprise, les produits contrefaits continuent de présenter un risque majeur pour la santé des consommateurs. Plus d’un-quart (27%) des participants à l’enquête disent avoir involontairement acheté sur Internet des produits non authentiques, notamment d’usage quotidien, tels que des produits de maquillage (32%), des cosmétiques (25%), des compléments alimentaires (22%) ou des médicaments (16%).

L'enquête a été réalisée pour le compte de MarkMonitor par le cabinet indépendant d'études de marché Vitreous World. Elle avait pour objectif d'examiner le comportement des acheteurs de produits de grande consommation (maquillage, articles de toilette, médicaments, vitamines, compléments alimentaires) sur Internet, en dehors des grandes surfaces.

Les personnes interrogées indiquent avoir trouvé ces articles de contrefaçon via différents canaux, à savoir des places de marché (39 %), des moteurs de recherche (34 %), des applications mobiles (22 %) et des annonces sur les réseaux sociaux (20 %).

Les participants ont été invités à préciser auxquels de ces canaux ils font confiance pour leur fournir des produits répondant à leurs attentes dans la totalité ou la majorité des cas. Les sites des marques sont les plus prisés (89 %), suivis des places de marché (74 %), des pharmacies en ligne (67 %) et des applications mobiles (67 %).

"La menace des contrefaçons est omniprésente, au détriment des marques comme des consommateurs", commente Anil Gupta, directeur marketing de MarkMonitor. "Pour les marques, elles se traduisent par un manque à gagner ainsi qu'une atteinte à leur réputation et à la confiance des clients. Cependant, lorsque cela concerne des cosmétiques, des produits de soin, des crèmes solaires ou des médicaments, les conséquences pour les consommateurs sont bien plus graves, avec un impact sur leur santé et leur bien-être. C'est pourquoi il incombe aux marques de veiller à mettre en place une robuste stratégie de protection sur Internet afin de lutter contre les faux et d'assurer la sécurité de leurs clients"

Cette opinion se retrouve également dans les résultats de l'étude, puisque 34 % des participants estiment qu'une marque est responsable de les protéger contre les contrefaçons. À cela s'ajoute le fait que près de quatre consommateurs sur dix ayant acheté involontairement un faux s'en sont plaints directement à la marque en question. En outre, étant donné que 80 % des consommateurs s'en remettent aux avis en ligne avant de prendre des décisions d'achat, il est essentiel de faire en sorte que les clients soient satisfaits.

L'étude révèle par ailleurs une faible volonté d'acheter intentionnellement des produits contrefaits. La grande majorité des consommateurs (83 %) affirment qu'ils ne se procureraient pas des faux dans les domaines du maquillage, des cosmétiques ou des médicaments.

L'enquête a été réalisée en ligne dans 10 pays (Royaume-Uni, Etats-Unis, Chine, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède) du 4 au 10 mai 2017.

Pour aller plus loin et prendre connaissance de l'intégralité des résultats
• Voir le site Internet de Markmonitor.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [757]
18 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Instagram, meilleur ami des marques beauté ?

Avec 600millions d’utilisateurs mensuels, Instagram s’est imposé comme l’un des réseaux sociaux les plus influents. Face à un tel engouement, les marques ont suivi le mouvement, près de huitmillions d’entre elles se sont... [Lire la suite]

10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Marché et tendances cosmétiques en Corée du Sud

On le sait, le secteur cosmétique fait partie des plus florissants et ce, à travers le monde. Néanmoins, les tendances et les envies des consommateurs diffèrent d’un pays à un autre. Au cours des Rencontres Internationales organisées par Cosmed le... [Lire la suite]

10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrefaçons cosmétiques : tout comprendre en cinq points

Chaque année, bon nombre de consommateurs achètent des contrefaçons de produits de beauté, consciemment ou non, à des prix défiant toute concurrence. Néanmoins, derrière cette "bonne affaire", certains paramètres sont à... [Lire la suite]

© Daniel SORABJI - AFP
9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Dove s'excuse pour une publicité jugée raciste

La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être "passée à côté" après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de... [Lire la suite]

9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Maladies cutanées : les dermatologues s’inquiètent pour la peau des Français

Près d’untiers de la population française souffre de maladies de peau. Dans ce contexte, la Société Française de Dermatologie (SFD) a dévoilé les résultats d’une enquête lancée en2015 dans le but... [Lire la suite]

© AURORE MARECHAL - AFP/Archives
5 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
La Grèce condamne de grandes marques cosmétiques pour entente sur les prix

La Commission grecque de la concurrence a condamné six entreprises de cosmétiques, dont l'américain Estée Lauder et les français l'Oréal et Christian Dior, à quelques 19 millions d'euros pour entente sur les prix. L'Oréal dénie toute... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
3 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Polémique autour de la norme sur les cosmétiques naturels

Fin septembre 2017, la deuxième partie de la norme ISO 16128 a été publiée. Ces "Lignes directrices relatives aux définitions techniques et aux critères applicables aux ingrédients et produits cosmétiques naturels et biologiques" deviennent... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Pourquoi les Françaises s’intéressent de plus en plus à la cosmétique bio

La marque française de cosmétiques bio Phyt’s vient de lancer sa première application mobile. Le but? Permettre aux consommateurs de réserver un soin esthétique à domicile ou au bureau. À cette occasion, les résultats... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Unilever rachète une société coréenne de cosmétiques

Le géant néerlandais de l'agro-alimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé lundi qu'il était entrain d'acquérir une société sud-coréenne de cosmétiques pour 2,27 milliards d'euros (2,69 mds USD) en vue de renforcer sa... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 SEPTEMBRE 2017 Organismes professionnels
Ingrédients cosmétiques : le vrai du faux selon la FEBEA

Parabènes, phénoxyéthanol, dioxyde de titane nano, PPD, phtalates, allergènes de parfumerie… la FEBEA part à la défense des ingrédients cosmétiques controversés, avec une campagne intitulée "Démêlez le vrai... [Lire la suite]