http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/lactualite-des-cosmetiques/2017-annee-verte-pour-pantone-4321
2 JANVIER 2017 L'actualité des cosmétiques

2017, année verte pour Pantone

Depuis 17 ans, la couleur Pantone de l’année influence le développement des produits et influe sur les décisions d’achat dans de nombreux secteurs, comme la mode, le design industriel, l'aménagement intérieur, la conception graphique et le conditionnement des produits. Chaque année, les experts du Pantone Color Institute sillonnent le monde à la recherche de nouvelles influences chromatiques, pour désigner LA couleur de l'année. Pour 2017, ils ont désigné Pantone 15-0343 Greenery, un vert rafraîchissant et revitalisant qui symbolise les nouveaux départs.

Pantone 15‑0343 Greenery est un jaune-vert frais et épicé, qui évoque les premiers jours du printemps, quand la nature renaît et qu'herbes et feuilles repoussent. Évocateur des feuillages luxuriants et de la richesse des grands espaces, le caractère fortifiant de Greenery invite à prendre une profonde inspiration, pour s'oxygéner et se revigorer.

Pour Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute, "si Serenity et Rose Quartz, couleurs Pantone de l'année 2016, exprimaient le besoin d'harmonie dans un monde chaotique, Greenery émerge en 2017 pour nous offrir l'espoir auquel nous aspirons tous dans un paysage socio-politique tourmenté. Satisfaisant notre désir toujours plus fort de rajeunissement, de revitalisation et d'union, Greenery symbolise la reconnexion que nous recherchons avec la nature, avec les autres et avec un plus grand destin ".

Plus on est submergé par les réalités modernes, plus on ressent le besoin de s'immerger dans la beauté et l'unité de la Nature. Une évolution reflétée par une prolifération de tout ce qui évoque Greenery dans nos vies de tous les jours, partout dans le monde, qu'il s'agisse d'aménagement urbain, d'architecture, de style de vie ou de design. Depuis toujours plus ou moins présente, la teinte Greenery est aujourd'hui propulsée sur le devant de la scène, et devient partout omniprésente.

Véritable hymne à la vie, Pantone 15-0343 Greenery est aussi emblématique de la vitalité et des passions de chacun : "Ce jaune-vert acidulé parle à notre notre désir d'expression, d'exploration, d'expérimentation et de réinvention, et est porteur de dynamisme", explique Leatrice Eiseman. "Avec ses vibrations rassurantes mais affirmées, Greenery nous offre l'assurance et l'audace de vivre notre vie comme on l'entend, à un moment où on redéfinit ce qui fait la réussite et le bonheur".

La couleur de l'innovation

Souvent associée à l'environnement et à la nature, Greenery est aussi un fil conducteur dans les technologies et l'innovation, du fait de ses liens avec l'audace, la vigueur et la modernité. Beaucoup de nouvelles applications, d'iconographies et de startups fondées sur le numérique expriment cette énergie en utilisant cette nuance de vert accrocheuse dans leur logo. Greenery suggère le progrès et l'esprit pionnier, et illustre l'essence entrepreneuriale des industries qui l'ont adoptée.

Greenery pour la mode
Greenery, c'est la nature dans toute sa neutralité. Mêlant des nuances de bleus froids avec des jaunes éclatants, cette teinte constitue le complément naturel d'un large éventail de palettes. À l'instar de l'étendue des options offertes par des fleurs et leurs pétales colorés associés au vert luxuriant de feuilles, de plantes et d'arbres, Greenery apporte sa touche de couleur dans les accessoires ou les chaussures, ou met un accent audacieux sur un motif. Sa teinte marque la mode pour hommes et femmes, comme on a pu le voir dans les collections récentes de Kenzo, Michael Kors, Zac Posen et Cynthia Rowley. On a également remarqué Greenery dans une série d'aplats et d'imprimés de vêtements pour enfants.

Greenery pour l'architecture et la décoration d'intérieur
Les open spaces dans le design intérieur et extérieur et les fenêtres allant du sol au plafond permettent d'intégrer les espaces verts au décor et à l'ambiance d'une pièce. Ajouter Greenery par le biais de murs végétaux, de terrariums, de papiers peints d'inspiration naturelle, de peintures, de décorations et de meubles offre un espace de répit et de respiration. Un mur ou un meuble peint en Greenery apporte une touche de couleur, avec l'avantage de créer l'illusion de la nature à l'intérieur.
En faisant entrer l'extérieur à l'intérieur, cette teinte, comme la vie végétale qu'elle représente, contribue à renforcer l'estime de soi, à réduire l'anxiété et à améliorer la prise de conscience de son environnement.

Greenery pour l'alimentation et les boissons
Un mode de vie holistique et harmonieux est fortement lié au pouvoir des plantes : la vivifiante teinte Greenery prévaut dans de nombreux aliments-santé à la mode aujourd'hui, comme le matcha, les algues et l'avocat. Et l'essor de l'agriculture urbaine ou de la culture verticale à l'intérieur amène l'esprit de Greenery dans des endroits inattendus. Sur une table, des assiettes ou sous-assiettes Greenery forment un arrière-plan appétissant pour la nourriture, la faisant apparaître tonique et fraîche. Greenery est aussi souvent utilisée dans le secteur de l'accueil et de la gastronomie pour véhiculer un aspect sain et biologique.

Greenery pour la création graphique
Parce qu'il prédomine dans la nature, le vert donne la perception d'être, par essence, bon et écologique. L'Homme réagit de façon viscérale à cette couleur, faisant de Greenery la teinte attirante idéale pour de nombreuses applications dans la conception graphique. C'est particulièrement vrai dans le domaine des emballages, où la simple vue de Greenery génère un message instantané de fraîcheur.

Et Greenery pour la beauté !
Enfin, dans une manifestation ultime d'audace et de vitalité, Greenery peut être déployée en touche de couleur chic et assumée pour les cheveux, les lèvres, les yeux et les ongles. C'est aussi une base de camouflage pour des looks naturels, le maquillage vert étant bien installé dans le maquillage en guise de correcteur. Couleur complémentaire des rouges, Greenery atténue les rougeurs de la peau.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
Vos réactions

Merci de vous identifier pour voir les commentaires

Tous les articles [757]
18 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Instagram, meilleur ami des marques beauté ?

Avec 600millions d’utilisateurs mensuels, Instagram s’est imposé comme l’un des réseaux sociaux les plus influents. Face à un tel engouement, les marques ont suivi le mouvement, près de huitmillions d’entre elles se sont... [Lire la suite]

10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Marché et tendances cosmétiques en Corée du Sud

On le sait, le secteur cosmétique fait partie des plus florissants et ce, à travers le monde. Néanmoins, les tendances et les envies des consommateurs diffèrent d’un pays à un autre. Au cours des Rencontres Internationales organisées par Cosmed le... [Lire la suite]

10 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Contrefaçons cosmétiques : tout comprendre en cinq points

Chaque année, bon nombre de consommateurs achètent des contrefaçons de produits de beauté, consciemment ou non, à des prix défiant toute concurrence. Néanmoins, derrière cette "bonne affaire", certains paramètres sont à... [Lire la suite]

© Daniel SORABJI - AFP
9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Dove s'excuse pour une publicité jugée raciste

La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être "passée à côté" après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de... [Lire la suite]

9 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Maladies cutanées : les dermatologues s’inquiètent pour la peau des Français

Près d’untiers de la population française souffre de maladies de peau. Dans ce contexte, la Société Française de Dermatologie (SFD) a dévoilé les résultats d’une enquête lancée en2015 dans le but... [Lire la suite]

© AURORE MARECHAL - AFP/Archives
5 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
La Grèce condamne de grandes marques cosmétiques pour entente sur les prix

La Commission grecque de la concurrence a condamné six entreprises de cosmétiques, dont l'américain Estée Lauder et les français l'Oréal et Christian Dior, à quelques 19 millions d'euros pour entente sur les prix. L'Oréal dénie toute... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
3 OCTOBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Polémique autour de la norme sur les cosmétiques naturels

Fin septembre 2017, la deuxième partie de la norme ISO 16128 a été publiée. Ces "Lignes directrices relatives aux définitions techniques et aux critères applicables aux ingrédients et produits cosmétiques naturels et biologiques" deviennent... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Pourquoi les Françaises s’intéressent de plus en plus à la cosmétique bio

La marque française de cosmétiques bio Phyt’s vient de lancer sa première application mobile. Le but? Permettre aux consommateurs de réserver un soin esthétique à domicile ou au bureau. À cette occasion, les résultats... [Lire la suite]

26 SEPTEMBRE 2017 L'actualité des cosmétiques
Unilever rachète une société coréenne de cosmétiques

Le géant néerlandais de l'agro-alimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé lundi qu'il était entrain d'acquérir une société sud-coréenne de cosmétiques pour 2,27 milliards d'euros (2,69 mds USD) en vue de renforcer sa... [Lire la suite]

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 SEPTEMBRE 2017 Organismes professionnels
Ingrédients cosmétiques : le vrai du faux selon la FEBEA

Parabènes, phénoxyéthanol, dioxyde de titane nano, PPD, phtalates, allergènes de parfumerie… la FEBEA part à la défense des ingrédients cosmétiques controversés, avec une campagne intitulée "Démêlez le vrai... [Lire la suite]